Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Biogen plonge en Bourse après l'échec de son traitement contre Alzheimer

Publié le

CHICAGO/TOKYO (Reuters) - Biogen et son partenaire japonais Eisai ont annoncé jeudi l'arrêt des essais de leur médicament expérimental contre la maladie d'Alzheimer, l'aducanumab, et le laboratoire américain voit partir en fumée quelque 18 milliards de dollars de sa capitalisation boursière jeudi à Wall Street.

Biogen plonge en Bourse après l'échec de son traitement contre Alzheimer
Biogen et son partenaire japonais Eisai ont annoncé jeudi l'arrêt des essais de leur médicament expérimental contre la maladie d'Alzheimer, l'aducanumab, et le laboratoire américain voit partir en fumée quelque 18 milliards de dollars de sa capitalisation boursière jeudi à Wall Street. /Photo d'archives/REUTERS/Brian Snyder
© Brian Snyder

Les experts considéraient l'aducanumab comme l'un des derniers véritables tests pour valider l'hypothèse selon laquelle l'élimination des dépôts d'amyloïde du cerveau des patients au cours des premiers stades de la maladie dégénérative pouvait en enrayer les symptômes.

Les essais de l'aducanumab en étaient arrivés à la phase 3, qui précède une éventuelle commercialisation, après une phase 2 qui s'était révélée prometteuse et avait suscité un optimisme prudent de la part des investisseurs, échaudés par de nombreux échecs précédents de différents laboratoires contre la maladie d'Alzheimer.

Vers la mi-séance à New York, l'action Biogen abandonne près de 30%, sa plus forte baisse depuis février 2005.

Biogen et Eisai ont expliqué l'abandon de ce traitement expérimental en invoquant une efficacité insuffisante et non des questions de sécurité.

Sans les revenus potentiels d'un traitement contre la maladie d'Alzheimer, Biogen n'a que de faibles perspectives de croissance car il est confronté à des problèmes de brevet de son Tecfidera, un traitement de la sclérose en plaques, et à une possible concurrence pour son Spinraza, contre l'atrophie spinale, estiment des analystes.

"Nous considérons cela comme un échec de transformation pour le pipeline de Biogen", écrit Brian Abrahams, analyste chez RBC Capital Markets, dans une note de recherche.

Tout traitement efficace contre la maladie d'Alzheimer, qui touche environ 5,7 millions d'Américains, est pratiquement assuré de devenir l'un des médicaments les plus vendus au monde. Mais les traitements expérimentaux ont eu jusqu'ici un bilan négatif, avec plus d'une centaine d'échecs.

"Cette nouvelle décevante confirme la complexité du traitement de la maladie d'Alzheimer et la nécessité de faire progresser les connaissances en neurosciences", a déclaré le PDG de Biogen Michel Vounatsos.

Eisai et Biogen ont dit qu'ils continueraient à travailler sur d'autres traitements contre la maladie d'Alzheimer.

(Julie Steenhuysen à Chicago, Tamara Mathias à Bangalore, Takashi Umekawa à Tokyo et Caroline Humer à New York, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle