Biocontrôle : le Français M2i lève 60 M€

Partager
Biocontrôle : le Français M2i lève 60 M€
Pièges à insectes utilisant des phéromones.

Le marché du biocontrôle croit à un rythme effréné de plus de 20% par an. Au point qu’il devrait représenter 30% du marché de la protection des plantes avant 2030 (source IBMA France juillet 2019). On trouve l’explication dans l’évolution des pratiques agricoles qui visent à favoriser l’usage de produits plus respectueux de l’environnement. Parmi toutes les technologies qui relèvent du biocontrôle, le Français M2i s’est spécialisé sur le segment particulier des phéromones, ces substances chimiques qui perturbent la communication des insectes, et la société bénéficie déjà de l’aspiration du marché. Pour preuve, elle compte actuellement 160 collaborateurs contre une quarantaine à sa création début 2013, avec un chiffre d’affaires autour de 20 M€ fin 2018. Néanmoins bien qu’elle possède plus de 60 produits commercialisés dans 25 pays, 19 familles de brevets et près d’une dizaine d’autorisations de mise sur le marché à travers le monde à destination des marchés sylvicoles et maraichers, la société française avait besoin de nouvelles ressources pour aller de l’avant.

C’est chose faite avec l’annonce d’une augmentation de capital de 60 millions d’euros réalisée début septembre auprès de 5 investisseurs de référence : ADM Capita, Invest, Creadev et France 2i, tout en continuant à s’appuyer sur son actionnaire historique Idinvest Partners et son équipe capital croissance Eurazeo Growth.

Cap sur les grandes cultures

M2i va désormais s’attaquer au marché des grandes cultures – dans un premier temps les grandes céréales et le coton puis le colza et le riz. C’est là que se situe le gros du marché des insecticides. « Nos produits sont susceptibles de remplacer des insecticides conventionnels menacés ou à l’arrêt comme des pyréthrinoïdes ou certains néonicotinoïdes » note Johann Fournil Marketing Communication & Partnerships Director.

La société utilisera notamment ces nouvelles ressources financières pour l’homologation et la mise sur le marché d’une trentaine de nouveaux produits en France et en Europe, mais aussi en Afrique, en Océanie et en Amérique Latine. Et comme les phéromones ont l’avantage de n’être utilisées qu’en très petites quantités, pulvérisées sont formes micro-encapsulées, M2i assure disposer déjà de capacités de production suffisantes pour suivre les hausses de volumes. Totalement intégrée sur sa chaîne de valeur, la société possède des installations de R&D sur la plateforme de Lacq, dans les locaux de ChemStart’up. Elle opère un site de chimie fine à Salin de Giraud en Camargue, ancienne propriété du groupe Solvay. Le conditionnement et la logistique sont réalisés sur un site situé à Parnac dans le Lot. Aujourd’hui le cap est mis sur la croissance, tant des effectifs que du chiffre d’affaires, pour faire de M2i un leader mondial du biocontrôle par les phéromones.

La société a également remporté de nombreux prix comme le Prix Pierre Potier ou le prix Montgolfier du comité des Arts chimiques de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS