Biocarburants : Un marché de l’isobutanol pas si favorable

Partager
Biocarburants : Un marché de l’isobutanol pas si favorable

Au troisième trimestre 2017, la société américaine Gevo a produit environ 100000 gallons d'isobutanol (380 m3 ou 300 t) dans son installation de Luverne dans le Minnesota et environ 200000 gallons sur l’ensemble de l’année 2017. Conformément aux prévisions de Gevo à Luverne, la production d'isobutanol de ce trimestre visait à produire des volumes suffisants pour soutenir les efforts de développement du marché et de la clientèle, ainsi que pour continuer à optimiser la technologie de Gevo et générer des données qui devraient permettre de réduire les coûts d'exploitation et d'investissement associés à l'agrandissement l’usine. « Les objectifs actuels de Gevo en matière de production d'isobutanol ne sont pas de maximiser la production, mais plutôt d'aligner cette production sur les ventes d'isobutanol et les efforts technologiques à mener » explique la société.

Si le succès n’est pas au rendez-vous, c’est aussi parce que les coûts de production de l'isobutanol de Gevo se sont révélés plus élevés que son prix de vente. Ceci a contraint Gevo à basculer sur une production d’éthanol plus rentable, sachant que, pour l’heure, Luverne ne possède qu'une seule ligne de production convenant à l'isobutanol. « L'état de deux des plus anciens fermenteurs de la société pourrait limiter la capacité de coproduction d'isobutanol et d’éthanol » a estimé Gevo.

https://twitter.com/BiomassMagazine/status/928043161066328064

Limiter la production d'isobutanol

En conséquence, les ventes ont été tout aussi faibles que les quantités produites, tant pour l'isobutanol que pour la gamme d'hydrocarbures renouvelables qui en découlent (ATJ ou Alcohol to Jetfuel, isooctane et isooctène). Et la société a été contrainte de réduire ses effectifs. Néanmoins, la société entrevoit des perspectives 2018 plus favorables à mesure que l'isobutanol pourra s’imposer comme carburant à la place de l’éthanol. La société travaille aussi sur le développement commercial de sa gamme d’hydrocarbures renouvelables en vue d’établir des contrats d'approvisionnement à long terme. Au 30 septembre 2017, Gevo faisait état de stocks de 350000 gallons d'isobutanol (environ 1000 t) et 54000 gallons d'hydrocarbures renouvelables.
A titre de comparaison, au cours du troisième trimestre de 2017, Gevo a produit et vendu environ 4,2 millions de gallons d'éthanol (16000 m3 ou 12500 t/an).

Sujets associés

NEWSLETTER Bioéconomie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS