Bill Gates croit en la convergence. Les défaillances d'entreprises progressent. Fillon veut inciter l'emploi des plus de cinquante ans. L'électroménager italien ignore la déprime...

Partager

Bill Gates croit en la convergence. Dans un long entretien aux Echos, le patron de Microsoft évoque ses passions, sa vision de l'économie et le futur de son entreprise. Il espère la convergence entre l'informatique et l'électronique grand-public et pense diriger son groupe pendant encore dix ans.

Les défaillances d'entreprises progressent. Près de 43000 PME ont mis la clé sous la porte, l'année dernière, rapporte La Tribune. C'est une augmentation de plus de 2 % par rapport à 2001, qui touche tous les secteurs. Plus inquiétant, les gros dépôts de bilan, plus de 15 millions d'euros de chiffre d'affaires, ont bondit de 30 %.

Fillon veut inciter l'emploi des plus de cinquante ans. Le ministre des affaires sociales veut assouplir le système Aubry, qui pénalise les licenciement des plus de cinquante ans, relève Les Echos. Il espère ainsi, rendre plus fluide l'emploi dans cette tranche d'âge.

L'électroménager italien ignore la déprime. Selon Les Echos, le fabricant italien Merloni, numéro trois européen des produits blancs, a enregistré une forte hausse de son résultat d'exploitation. En trois ans, par des acquisitions importantes et malgré une consommation morose , le groupe transalpin a doublé son chiffre d'affaires, sans sacrifier sa rentabilité.

Le Marché de la vidéo se porte bien. En France, cette année, ce secteur de l'électronique grand-public a explosé, note La tribune. C'est notamment le parc de lecteurs DVD, qui a doublé en 2002 pour atteindre 5,6 millions d'unités, qui explique ce boom.

Saint-Gobain termine sa mue. Le groupe français, toujours présent sur ses métiers historiques du verre, de l'emballage et des canalisations, s'est redéployé vers la distribution de matériaux de construction, activité moins capitalistique et à plus forte marge, analyse La Tribune.

Le grand magasin doit être un distributeur de marques. Dans un entretien au magazine LSA, Laurence Danon, présidente du directoire du Printemps, s'exprime sur la stratégie du groupe. Elle ne croit ni à la diversification, ni à un regroupement européen, mais elle défend une offre large et accessible.

La guerre des véhicules hybrides est lancée. Les constructeurs américains et japonais luttent pour imposer un standard d'automobiles peu gourmandes et peu polluantes, fonctionnant avec des technologies mélant électricité, gaz et carburants conventionnels, indique le Wall Street Journal.

Didier RAGU

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS