[Bilan 2019] Une année tourmentée pour Monsanto

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Après une année 2018 marquée par les procès, 2019 aura encore été une année mouvementée pour Monsanto et son nouveau propriétaire Bayer. L'Usine Nouvelle revient sur les trois temps forts de l'année du géant de l'agrochimie. 

[Bilan 2019] Une année tourmentée pour Monsanto
Monsanto a de nouveau connu une année mouvementée en 2019.
© Wikimedia commons

Des résultats financiers en berne

L'année 2019 a commencé de manière bien terne pour Bayer. En cause ? Un bénéfice net annuel 2018 en forte chute à 1,7 milliard d'euros contre plus de 7,3 milliards l'année précédente pour le nouveau propriétaire de Monsanto.

Cette baisse de 77% est le résultat de la stratégie du groupe dont les résultats 2017 avaient été "boostés" par la revente de Covestro, spécialiste du polymère. Le rachat de Monsanto finalisé en 2018 pèse également lourd sur les comptes du groupe chimique et pharmaceutique allemand.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte