L'Usine Agro

Le géant de la viande Bigard sur les rangs pour la reprise de Herta

, , , ,

Publié le

Vu sur le web Nestlé aurait reçu une proposition de 300 millions d'euros de la part du groupe Bigard pour le rachat de Herta, selon les Échos.

Le géant de la viande Bigard sur les rangs pour la reprise de Herta
Bigard aurait proposé 300 millions pour le rachat de Herta
© Herta

300 millions d'euros, c'est le montant que Bigard, le leader français des viandes, aurait mis sur la table pour acquérir la marque de charcuterie Herta. Selon les informations publiées par Les Echos, l'industriel français serait le seul à avoir déposé une offre d'acquisition depuis l'annonce, il y a huit mois, de la possible cession de l'entreprise par le géant suisse.

Virage stratégique

En février dernier, poussé par les investisseurs, Nestlé a en effet annoncé un virage stratégique et un recentrage de son portefeuille aux dépens du charcutier français. En France, Herta emploie 1800 personnes dans deux usines, le site historique de Saint Pol en Ternoise, dans le Pas-de-Calais, ouvert en 1973 et le site d'Illkirch Graffenstaden, dans le Bas-Rhin.


Nouvel outil de transformation pour Bigard

Déjà présent sur le secteur du porc, où il occupe 30 % du marché, Bigard compte sur ce nouvel outil de transformation pour valoriser sa production dans un contexte marqué par la flambée des cours du porc.

Selon les Echos, l'offre de Bigard serait toutefois jugée insuffisante par Nestlé qui espérait tirer 500 millions d'euros de la vente. Le géant suisse se donnerait trois mois pour prendre sa décision. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte