Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Bière et cannabis font bon ménage pour le propriétaire de Corona

, , ,

Publié le

4 milliards de dollars, c'est la somme que va investir Constellation  brands , propriétaire entre autres de la marque Corona, dans  Canopy   Growth , le leader canadien du  cannabis  médical.  C'est le plus gros investissement jamais réalisé dans ce secteur.  

Bière et cannabis font bon ménage pour le propriétaire de Corona
Le propriétaire de Corona mise sur le cannabis.
© @corona

Le cannabis serait-il le marché du futur pour les fabricants d'alcool ? C'est, en tous cas, ce que pense Rob Sants, le PDG de Constellation, le groupe propriétaire des marques de bières Corona ou de vodka Svedka. La firme américaine vient, en effet, d'annoncer un investissement de 4 milliards de dollars dans l'entreprise canadienne Canopy Growth. Grâce à cette injection de fonds, Constellation possède désormais 38% du capital de la société, spécialiste dans le cannabis médical et pourrait en devenir l'actionnaire majoritaire d'ici à 2021. 

Le marché du cannabis : "une énorme opportunité"

L'objectif de cet investissement, le plus important jamais réalisé sur ce marché, est de préparer l'entreprise canadienne, déjà leader du secteur, à la libéralisation de l'usage du canabis dans le monde. "Depuis l'an dernier, nous comprenons un peu mieux le marché du cannabis et l'énorme opportunité de croissance qu'il présente", explique Rob Sants dans un communiqué. 

Rien qu'en France, selon une étude de 2016 de l'institut national des hautes études de la sécurité et de la justice, le chiffre d'affaires du marché du cannabis représenterait 1,1 milliard d'euros alors qu'aux Etats Unis, il est estimé à 16 milliards d'euros. 

Et la dépénalisation progressive de l'utilisation du produit devrait avoir un effet boule de neige sur les revenus tirés du produit polémique. Selon certaines estimations hautes tirées par la nouvelle loi Californienne qui autorise, depuis le 1er janvier 2018, la consommation de cannabis à usage récréatif, aux Etats-Unis le poids du secteur pourrait atteindre 59 milliards de dollars d'ici à 2021. 
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle