L'Usine Auto

Bientôt une quatrième usine pour PSA en Chine ?

Pauline Ducamp , , ,

Publié le

PSA aurait choisi la mégalopole de Chengdu pour implanter sa quatrième usine en Chine, dans le cadre de sa coentreprise avec DongFeng.

Bientôt une quatrième usine pour PSA en Chine ? © PSA

La Chine est plus que jamais l’objectif prioritaire de PSA et la construction d’une quatrième usine dans le pays revient dans l’actualité. La presse chinoise a en effet annoncé jeudi 9 janvier que le groupe français et son partenaire chinois DongFeng comptaient construire une quatrième usine dans le pays pour leur coentreprise DPCA. L’information n’est cependant pas nouvelle : dès l’inauguration de sa troisième usine l’été dernier, DPCA avait laissé entendre que l’installation de nouveaux sites de production était déjà à l’étude.

A l’ouest du pays

Seule précision vraiment nouvelle, le lieu d’implantation de cette nouvelle usine. Contrairement aux trois autres usines de la joint-venture, ce n’est pas Wuhan qui accueillerait le quatrième site, mais la grande ville de Chengdu, située dans le Sichuan, une province de l’ouest du pays, précise le site d’information chinois ChinaCarTimes.

DPCA passerait alors d’une capacité de production de 750 000 à 850 000 véhicules par an. "DPCA a une capacité de production installée de 750 000 unités par an à travers ces trois usines. Il est donc logique que la question de la construction d'une quatrième usine se pose" a précisé un porte-parole du groupe joint par l’AFP. Et si on prend en compte les capacités de production de PSA dans son autre coentreprise, Capsa, avec le Chinois Chang’An, le groupe français pourrait produire chaque année 1,05 millions de véhicules en Chine.

Rien d’officiel

Rien n’est cependant confirmé. "Il n'y a pas eu de décision prise en la matière à ce jour, a précisé un porte-parole de PSA joint par l’AFP. Il n'y a pas non plus de décision prise concernant la localisation". La croissance de PSA en Chine est importante : le groupe devrait avoir écoulé au total 600 000 véhicules en 2013, contre 462 000 unités en 2012. Et le groupe compte bien accélérer le mouvement, pour sortir de son enclavement européen et renflouer ses caisses.

Le français doit cependant trouver les fonds pour financer ce projet de quatrième usine DPCA. La probable montée au capital du groupe de DongFeng devra certainement être achevée avant de lancer un nouveau projet industriel en Chine.

Pauline Ducamp

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte