Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Bientôt un hôtel de luxe dans la Station spatiale internationale?

Sybille Aoudjhane , , ,

Publié le

Vu sur le web Selon le site Popular Mechanics, l'Agence spatiale russe, Roskosmos, prévoirait de construire un hôtel de luxe dans les étoiles. 

Bientôt un hôtel de luxe dans la Station spatiale internationale?
La Station spatiale internationale en mars 2011.
© CC Wikimedia/NASA

Un nouveau pas vers le tourisme spatial ? Après le projet de SpaceX d’envoyer des touristes sur Mars, de Virgin Galactic, l'un des pionniers du tourisme spatial, qui promet au voyageur une ascension à la verticale à près de 1 200 mètres par seconde, le silence de l’espace, plusieurs minutes de flottement en apesanteur pour admirer la courbure de la Terre, ou encore de son grand rival Blue Origin qui veut réaliser un premier vol touristique en 2019, c'est au tour de la Russie de viser de nouvelles ambitions.

Le site Popular Mechanics rapporte en effet que l'Agence spatiale russe aurait prévu de construire un hôtel de luxe sur la Station spatiale internationale (ISS). Car tous les voyages exorbitants jusqu'alors imaginés, n’ont pas encore pris en considération "le confort du voyage". Ce serait chose faite avec Roskosmos, qui voudrait organiser un voyage dans les étoiles des plus confortables.

Deux semaines à 40 millions d'euros

Une suite digne d’un palace devrait se trouver au sein de la station spatiale avec des cabines privées aux grandes fenêtres, vue sur la Terre. Il devrait y avoir à disposition des machines de sport et du wifi. A 400 km de la planète, le touriste aurait même la possibilité de "marcher" dans l’espace accompagné d’un cosmonaute.

Il serait possible de rester une à deux semaines en orbite pour un prix de 40 millions d’euros par personne. Ajoutez 20 millions pour rester deux semaines de plus avec l’option "sortie dans l’espace".

Selon le site américain, Roskosmos a aussi revu son business plan, pour ajouter une capsule à l’ISS. Le module de 20 tonnes et 15,5 mètres de long fournirait 92 mètres cubes d’espace sous pression. Il abriterait quatre dortoirs de deux mètres cubes chacun et deux stations "hygiène et médecine" du même volume. Chaque pièce privée aurait également un hublot d'un diamètre de 228 millimètres, tandis que la zone de salon du module aurait une fenêtre géante de 426 millimètres.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle