Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Bientôt un fonds souverain dédié à l'innovation de la Défense

Hassan Meddah , ,

Publié le

Vu sur le web A l'occasion du forum des innovations organisé par la DGA (direction générale à l'armement), le gouvernement pourrait annoncer la création d'un fonds souverain destiné aux entreprises développant des technologies militaires critiques.

Bientôt un fonds souverain dédié à l'innovation de la Défense
Jean-Yves Le Drian ministre de la defense gouvernement armee
© Guittet Pascal

Jean-Yves le Drian, ministre de la Défense, et Laurent Collet-Billon, le délégué général à l'armement, ne viendront peut-être pas les mains vides au prochain forum de l'innovation de Défense qui se tient à Palaiseau (Essonne) jeudi 24 novembre. Selon les Echos, le gouvernement pourrait annoncer la création d'un fonds d'investissement public pour l'innovation de Défense qui devrait voir le jour en 2017. Ce fonds aurait deux vocations : d'une part, protéger des entreprises disposant de technologies critiques dans le domaine militaire et éviter leur rachat par des groupes étrangers et d'autre part, les aider à se développer plus rapidement sur le plan technologique et commerciale, notamment à l'export.

730 millions d'euros par an pour les études amont

Pour la DGA, ce nouveau fonds serait un outil précieux. La délégation générale à l'armement a en effet pour mission d'identifier les technologies de souveraineté qu'il importe de maîtriser sur le territoire national et d'assurer le maintien des compétences et des outils industriels permettant de répondre aux besoins exprimés par les forces armées. Parmi les domaines qui nécessitent une maîtrise industrielle indépendante figurent la dissuasion, la sécurité des systèmes d'information, et l'observation spatiale... Le secteur des composants électroniques est considéré également comme critique.

Ce fonds d'investissement viendrait donc compléter le FSI (fonds stratégique d'investissements) crée en 2008 et intégré par BPI France. Mais selon observateurs, celui investit rarement dans les entreprises de défense. Le nouveau fonds souverain permettra également de renforcer les dispositifs existants de soutien à l'innovation. Le mécanisme baptisé RAPID finance les PME et les ETI qui développent des technologies duales, c'est à dire avec des débouchés civils et militaires. Ses crédits ont augmenté de 25% sur trois ans pour atteindre 50 millions d'euros en 2015. Par ailleurs, le ministère a sanctuarisé à environ 730 millions d'euros par an le financement des études amont pour toute la durée de la loi de programmation militaire (2014-2019).

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle