Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Bic renonce à recruter entre 80 et 100 personnes à Redon

, , ,

Publié le

Le groupe a pris cette décision car la Commission européenne prévoit l’annulation de la taxe anti-dumping sur les briquets chinois.

Bic renonce à recruter entre 80 et 100 personnes à Redon

La Commission européenne veut supprimer cette taxe anti-dumping sur les produits chinois, qui existe depuis plus de vingt ans. Pour chaque briquet importé de Chine qui arrive en Europe, il y a une taxe de 6,5 centimes d’euro. Cette préconisation européenne, qui devrait être entérinée à la mi-décembre, aura des conséquences importantes sur l’activité de l’usine Bic située à Redon (Société briquet jetable), en Ille-et-Vilaine.

Elle emploie 300 salariés et fabrique 60 % de la production mondiale de briquets jetables Bic. Chaque année, le groupe met sur le marché un milliard de briquets. Bic avait initialement l’intention de recruter entre 80 et 100 salariés supplémentaires pour cette usine. La décision européenne met un frein à ce projet et va réduire sensiblement l’enveloppe des investissements.

Le groupe avait prévu d’investir à Redon "plusieurs dizaines de millions d’euros", notamment pour l’installation de lignes supplémentaires de production, mais la suppression de la barrière douanière fait perdre à Bic un marché potentiel évalué à 150 millions de briquets par an en Europe.

A Redon, l’effectif existant va néanmoins rester stable. Un bâtiment de près de 5 000 m² va être construit pour le stockage des briquets. L’an passé, le groupe Bic a réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros, dont 28 % dans les briquets, le reste se répartissant entre les rasoirs jetables et les produits de papeterie.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle