BHP se montre prudent pour le court terme, le titre baisse

MELBOURNE (Reuters) - BHP a fait état mardi d'une hausse légèrement moins marquée qu'attendu de son bénéfice courant annuel et le géant minier anglo-australien s'est montré prudent pour ses perspectives à moyen terme face aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

BHP se montre prudent pour le court terme, le titre baisse
BHP a fait état mardi d'une hausse légèrement moins marquée qu'attendu de son bénéfice courant annuel et le géant minier anglo-australien s'est montré prudent pour ses perspectives à moyen terme. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Le numéro un mondial du secteur a également évoqué une hausse de ses coûts ainsi qu'un report dans le temps d'une partie des économies promises.

L'action BHP cotée en Australie a fini sur un recul de 1,6% à 32,64 dollars, un repli supérieur à celui de l'indice S&P/ASX 200 (-0,92%) de la Bourse de Sydney.

Sur l'ensemble de l'exercice clos le 30 juin, BHP a enregistré une hausse de 33% de son bénéfice hors éléments exceptionnels à 8,93 milliards de dollars (7,7 milliards d'euros), alors que les analystes financiers avaient anticipé en moyenne un résultat de 9,27 milliards selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

BHP, engagé dans une simplification de ses activités et un plan d'amélioration des distributions aux actionnaires, a estimé anticiper à moyen terme une poursuite de l'élan qui porte ses activités.

Mais Andrew Mackenzie, son directeur général, a précisé que le groupe minier était "un peu plus inquiet" quant à l'évolution de ses activités à court terme en raison du différend commercial entre Washington et Pékin.

BHP propos un dividende final record de 0,63 dollar par action, contre 0,43 dollar il y a un an, à la faveur d'une génération de trésorerie de 12,5 milliards de dollars, qui s'explique à la fois par de solides performances opérationnelles et par la hausse des cours des matières premières.

Le groupe a cependant revu à la baisse ses gains de productivité anticipés pour l'exercice 2018-2019, qu'il estime désormais à un milliard de dollars seulement, contre deux milliards promis initialement.

Et, du fait à la fois de problèmes géotechniques dans ses activités charbon dans le Queensland, du renchérissement des prix du carburant et de poches d'inflation salariale, BHP pointe du doigt une pression sur ses coûts.

"Le dividende est meilleur que prévu mais le bénéfice 2017-2018 légèrement en-deçà du consensus et les projections en matière de coûts pour 2018-2019 devraient nous conduire à revoir en baisse nos estimations", commente dans un rapport le courtier Clarksons Platou.

Le chiffre d'affaires 2017-2018 de BHP Billiton a augmenté de 20% à 45,81 milliards de dollars, avec une hausse de 1,3% pour la seule division de minerai de fer, la plus importante du groupe, et un bond de près de 60% des revenus tirés du cuivre, grâce notamment à une hausse de la production de la mine d'Escondida, au Chili.

L'endettement net de BHP a été ramené à 10,9 milliards de dollars au 30 juin, soit dans le bas de la fourchette allant de 10 à 15 milliards de dollars fixée par le groupe.

(Melanie Burton, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS