Beuchat: il fabrique des palmes pour la randonnée

,

Publié le

Série d'été Beuchat "Inspired by the sea". Derrière ce slogan se cache le savoir faire d'une entreprise familiale, basée au bord de la Méditerranée à Marseille. Sa volonté: proposer aux spécialistes comme au grand public des produits de plongée et de randonnée aquatique de qualité.

Beuchat: il fabrique des palmes pour la randonnée © Beuchat

Historiquement spécialisée dans la conception et le développement de matériels de plongée et de pêche sous-marine, le groupe Beuchat a rajouté une corde à son arc. Il propose désormais une gamme de produits de randonnée aquatique, activité devenue à la mode chez les vacanciers. « Notre volonté est de proposer des produits répondant aux exigences de haute qualité, mais aussi de plaisir », commente Cyrille Torres, responsable marketing et communication du groupe. Parier sur l’excellence tout en proposant une gamme de produits grand public reste le leitmotiv du groupe depuis sa création.

Désireuse de conserver la tradition familiale, le groupe qui sous-traite une partie de la fabrication de ses produits à des spécialistes, a conservé une usine à Marseille. « Nous allions fabrication sur du matériel de haute technologie à commande numérique par exemple à une fabrication beaucoup plus artisanale, avec l’assemblage manuel », précise Cyrille Torres.

Fiche d’identité

Chiffre d’affaires : 17,5 millions d’euros en 2008 et 14 millions d’euros en 2009
Capital : détenu majoritairement par la famille Margnat depuis 1934
Effectifs : environ 90 personnes
Le plus : Inventeur de la première combinaison isothermique, et de la palme Jetfin, référence pendant 20 ans pour les plongeurs

« Présent sur tous les continents »


Palmes, arbalettes et vêtements constituent le cœur de la gamme des produits de randonnée sous-marine. Il a construit sa réputation sur la performance de ses produits. Il est ainsi à l’origine du système de tuyères, qui permet d’améliorer la puissance de nage en faisant passer l’eau à travers la palme grâce à de l’élastomère souple. Un  mécanisme utilisé sur la palme star du groupe : la X Voyager. C’est en partie grâce à elle que le groupe se positionne comme leader du marché en France.

« Présent sur tous les continents », il doit faire face aux groupes Cressi et Mares en Europe. Dans le secteur sous-marin, la crise économique a aussi frappé. Mais au premier trimestre 2010, les ventes ont repris. Et avec l’été, le groupe espère une meilleure année 2010. « Pour nous, l’activité est forte  sur les six premiers mois voire jusqu’à la fin de l’été, explique Cyrille Torres. Nous suivons le rythme de la grande distribution ».

Pour l’avenir, le groupe réfléchit à conquérir de nouveaux marchés de loisirs et à concevoir de nouveaux produits. Le tout en gardant ses spécificités de fabrication et en tentant d’innover encore. « Ce n’est pas toujours évident, avoue le responsable marketing. Mais nous misons sur le confort pour nous distinguer ».

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte