Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Better to transport, le vélo en matière recyclée pour décongestionner la ville de Mexico

Sybille Aoudjhane , , , ,

Publié le

Vidéo Dans la capitale du Mexique, Mexico, les déplacements restent une épreuve pour beaucoup d'habitants. Pour participer au décongestionnement des trajets, un étudiant en design, Thomas Hoogewerf a imaginé un vélo en matières recyclées en plastique, particulièrement présent dans la ville. 

Better to transport, le vélo en matière recyclée pour décongestionner la ville de Mexico
La methode de fabrication du vélo est publiée en open source sur internet.
© Thomas Hoogewerf

Un étudiant néerlandais de l’Académie de design d'Eindhoven a imaginé un nouveau vélo entièrement recyclable. Thomas Hoogewerf a rendu son projet de fin d’étude intitulé Better to transport. En stage dans la ville de Mexico, le designer en herbe a été touché par la foule dans les transports et a voulu proposer une solution pour décongestionner les trajets. "L'accès à des moyens de transport de qualité et abordables devrait être un droit humain fondamental", justifie l’élève dans son portfolio.

Better to transport est construit en plastique et en métal. La matière plastique récupérée est mise en copeaux et compressée à chaud pour former le corps du vélo. Le métal est utilisé pour la structure. La technique de production étant assez simple, le vélo peut être construit facilement selon les plans de l’étudiant : les moyens de réalisation ont été publiés en open source sur internet. On y trouve aussi la liste du matériel, les modèles et les coûts. "Sur cette page, d'autres personnes peuvent partager leurs connaissances et leurs expériences pour améliorer le développement du vélo", explique l’étudiant.

Le vélo peut être conçu avec les détritus trouvés au sein de la ville du Mexique. Ils sont seulement reliés mécaniquement : le vélo est donc complètement démontable. "Cela pourrait permettre d’instaurer un système de retour de pièces lorsqu’elles sont usées et de proposer des pièces neuves à prix réduits afin de créer une relation continue entre le producteur et le client", projette Thomas Hoogewerf. Il essaye de penser un vélo à très bas coût qui devrait également être produit localement.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle