Best Electronique inaugure une usine très led

Vitrine de son savoir-faire en éclairage LED, la nouvelle usine de l’entreprise à Gevrey-Chambertin (Côte-d’Or) brille aujourd’hui de tous ses feux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Best Electronique inaugure une usine très led
LED, Best Electronique

A l’origine sous-traitant de cartes électroniques, Best Electronique réalise aujourd’hui 60 % de son activité dans les systèmes d’éclairage à LED (Diode Electro Luminescente). Et le très fort développement dans ce type de produits devrait encore s’accroître avec la toute nouvelle usine que l’entreprise vient d’inaugurer à Gevrey-Chambertin (Côte-d’Or). Philippe Alibert, président de l’entreprise (2,9 millions d’euros attendus cette année, 20 personnes) y croit plus que jamais. Il vise d’ailleurs les 6 millions d’euros à cinq ans avec un doublement de l’effectif. L’investissement dans son nouvel outil de production, étendu sur 1 200 m², s’élève à 1,9 million d’euros, dont 700 000 euros dans de nouveaux équipements.

La PME mise aussi fortement sur la R&D. Elle conduit un programme de 2 millions d’euros pendant trois ans. Un défi eu égard à sa taille, auxquels ont cru Oseo et le Leti du CEA de Grenoble (Isère), laboratoire dédié aux nanotechnologies. Elle souhaite mettre au point un nouveau process qui rende les LED encore plus performants et moins coûteux. "Je suis impressionné par toute la technologie dont dispose la moindre PME chinoise dédiée aux LED, aussi nous faut-il accélérer la recherche pour conserver une longueur d’avance", estime Philippe Alibert.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partenariat avec le cluster lumière de Lyon

Conçues sur mesure en fonction du cahier des charges du client, les sources lumineuses réalisées dans le bureau d’études de Best bénéficient depuis peu d’un des rares goniomètres en France. L’appareil, enfermé dans une pièce obscure, sert à "mesurer puis vérifier, l’intensité, la qualité et la consommation annoncée des LED fabriqués", commente Thierry Puppato, directeur marketing de Majantys, le concepteur de l’engin.

Cette entreprise savoyarde fait partie avec Opus light, Distech contrôls, Nature et confort, et Louss, des six entreprises du cluster lumière de Lyon qui ont participé à l’éclairage de la nouvelle usine de Best. 100 % Led, son éclairage, est parmi les plus innovants à l’heure actuelle en France dans le bâtiment industriel, tant en équipements LED qu’en gestion de la consommation. Des cellules présentes dans chaque pièce et dans l’atelier varient automatiquement l’intensité des éclairages en fonction de la lumière naturelle et de la présence du personnel.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS