Besançon inaugure sa salle blanche partagée

La Région Franche-Comté a doublé la surface mise à disposition des chercheurs et des industriels spécialisés en micro et nano fabrication. La salle blanche partagée s’étend désormais sur plus de 800 m2 de salles à empoussièrement contrôlé.

Partager
Besançon inaugure sa salle blanche partagée

Sur la technopole Temis, la Région Franche-Comté vient de doubler la surface mise à disposition des chercheurs et des industriels spécialisés en micro et nano fabrication. Plus de 800 m2 de salles à empoussièrement contrôlé sont désormais consacrés à la lithographie, au dépôt de matériaux, à la gravure, au test et au packaging de microsystèmes.

Avec ses 13 millions d’euros d’équipements, des instruments qui pour l’essentiel étaient auparavant dispersés dans plusieurs locaux, la nouvelle salle blanche est un outil pour les chercheurs, notamment ceux des laboratoires de Femto ST, situés à proximité, issus du département Micro Nano Sciences et Systèmes, et du département Temps Fréquence (métrologie du temps, héritier de l’activité horlogère).

Mais cette plateforme, qui appartient au réseau Renatech (CNRS-CEA) des "centrales de technologies" dédiées aux nanosciences, va aussi faciliter le travail des industriels qui y ont régulièrement recours. Start-up ou sociétés déjà établies, nombre d’entreprises de la région utilisent ces ressources exceptionnelles, souvent inaccessibles pour des PME.

FrecNSys, spin off de Femto ST tout récemment créée (février 2013), qui fabrique des composants à onde acoustiques de surface pour les télécoms mobiles et des capteurs, opère une ligne de fabrication au sein de la salle blanche, afin de réaliser des prototypes préindustriels pour ses clients.

Un avant-goût du nouveau bâtiment de recherche

Sonexis, plus ancienne (2002), qui fabrique des sondes ultrasonores à la demande pour inspecter des canalisations, des soudures, etc., peut faire une partie de la fabrication dans ses locaux (le micro-usinage, notamment). Mais c’est dans la salle blanche de Temis que sont réalisées les opérations de photolithographie, dépôt de métaux sous vide, connexions... D’autres entreprises, PME ou grands groupes, font aussi appel aux moyens de la centrale technologique, pour seconder leurs propres équipements ou pour y mener des projets de recherche.

Le doublement de la surface de la salle blanche a coûté plus d’un million d’euros. Mais ce n’est qu’une petite partie du projet "Temis Sciences" qui, pour un montant global de 33,8 millions d’euros, construit aussi, juste en face, un bâtiment de recherche qui accueillera 260 personnes venues des départements d’optique et de microsystèmes de Femto ST. La livraison est prévue à la fin du premier semestre 2014.

Thierry Lucas

0 Commentaire

Besançon inaugure sa salle blanche partagée

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS