Bertrand Camus ne restera pas aux commandes du nouveau Suez

Après avoir vertement critiqué le rapprochement avec Veolia, le directeur général de Suez Bertrand Camus a annoncé mardi 15 juin au Figaro qu'il ne resterait pas à la tête du groupe. Lorsqu'il aura achevé les derniers détails de la fusion à la fin de l'année, il pourrait diriger une autre entreprise cotée ou se lancer dans un projet entrepreneurial.

Partager
Bertrand Camus ne restera pas aux commandes du nouveau Suez
Le directeur général de Suez, Bertrand Camus, espère que son remplaçant sera recruté en interne. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Le directeur général de Suez Bertrand Camus a déclaré dans un entretien publié mardi 15 juin sur le site du Figaro qu'il ne resterait pas à la tête du « nouveau Suez » découlant du rapprochement avec Veolia. « J'ai beaucoup réfléchi et j'ai décidé de ne pas faire partie de l'aventure », a-t-il expliqué après avoir annoncé sa décision dans la journée au conseil d'administration de Suez.

Depuis le début, Bertrand Camus avait vivement critiqué le rachat par Veolia, arguant dans les colonnes de l'Usine Nouvelle qu'il fallait accepter la concurrence et dénonçant l'absence de projet stratégique de son rival. Selon l'accord signé le 14 mai, le nouveau Suez affichera un chiffre d'affaires de l'ordre de sept milliards d'euros et tous ses employés auront la garantie de conserver leur poste pendant une durée minimale de quatre ans.

« Pas de ressentiment »

La future entreprise sera « très différente du groupe où j'ai passé 27 ans, et dont j'ai pris la tête en 2019 (...) Il faut donc construire une autre histoire, une autre trajectoire pour le nouveau Suez, et il est mieux de le faire avec un nouveau dirigeant et une nouvelle équipe », a assuré au Figaro le patron de 54 ans. Même s'il n'a plus voix au chapitre, ce dernier espère que son remplaçant sera recruté en interne et qu'il connaîtra « les équipes et les métiers » du groupe.

Bertrand Camus, qui dit n'avoir « pas de ressentiment particulier » après la lutte livrée à Veolia, a indiqué qu'il mènerait « jusqu'au bout les deux opérations qui doivent se finaliser entre mi-novembre et mi-décembre », en référence à l'OPA de Veolia et le rachat d'actifs de Suez par le consortium Meridiam-GIP-CDC. Il semble désormais pleinement tourné vers l'avenir. « Je suis plutôt un homme d’action, fait pour diriger un groupe coté ou privé ou pour me lancer dans un projet entrepreneurial, a-t-il commenté. La taille n’est pas un sujet, pourvu que l’activité soit liée à l’environnement »

Avec Reuters (Jean Terzian)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS