Bernhardt se renforce dans l’emballage souple

Le groupe pas-de-calaisien acquiert Deltasacs, un spécialiste des sachets de type Doypack. -

Partager
Bernhardt se renforce dans l’emballage souple

Bernhardt packaging & process annonce le rachat de Deltasacs. Avec un chiffre d’affaires combiné de 20 millions d’euros et un effectif de 120 personnes, les deux entreprises veulent se présenter comme « un acteur clé du secteur des emballages souples préformés, aux gammes très complémentaires », indiquent-elles dans un communiqué. Implanté à Pont-Evêque (Isère) et Saint-Jean-de-Muzols (Ardèche), Deltasacs est spécialisé dans la sacherie personnalisée de petite et moyenne contenance, en particulier, les formats de type Doypack et les sacs à fond en carton. Le fabricant a notamment développé récemment une poche en mono-polyéthylène (PE), recyclable, en partenariat avec Leygatech, Barbier et Henkel, dans le cadre d’un projet porté par Citeo. Il propose également des solutions agréées OK Compost et des structures kraft certifiées PEFC. Ensemble, Bernhardt et Deltasacs pourront proposer une gamme complète de sachets avec ou sans bouchon, de 50 ml à 10 l, pour produits liquides et secs. « Une page se tourne pour moi avec la cession de Deltasacs, confie Jean-Paul Pigé, ancien actionnaire majoritaire et président de l’entreprise rhônalpine. Le projet de Bernhardt incarne une véritable continuité pour cette aventure industrielle et la société est bien positionnée pour persévérer dans son cycle de croissance vertueuse et s’affirmer comme un acteur du « Made in France » au service de ses clients. » « Tout au long de nos échanges avec Jean-Paul Pigé et les salariés de Deltasacs, nous avons pu noter des points communs clé entre notre nos deux cultures d’entreprise, avec un vrai esprit de service », complète Jean-Marc Gourlet, le président de Bernhardt. Les deux entités vont conserver leur identité.

Fondé en 1956 et installé à Wimille (Pas-de-Calais), Bernhardt packaging & process produit des emballages souples pour liquides et solides ainsi que des machines de remplissage, de dosage de produits en poudre et de thermoscellage pour la pharmacie, l’agroalimentaire et la chimie.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS