Berlin s'en tient à ses prévisions de croissance

BERLIN (Reuters) - Le gouvernement allemand n'entend pas modifier ses prévisions de croissance même si les statistiques économiques et indicateurs de sentiment sont robustes, a déclaré vendredi à Reuters la ministre de l'Economie Brigitte Zypries.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Berlin s'en tient à ses prévisions de croissance
A Berlin. Le gouvernement allemand n'entend pas modifier ses prévisions de croissance même si les statistiques économiques et indicateurs de sentiment sont robustes, a déclaré vendredi à Reuters la ministre de l'Economie Brigitte Zypries. /Photo d'archives/REUTERS/Fabrizio Bensch

"Nous devons rester réalistes et c'est pourquoi je pense que notre prévision de croissance de printemps reste valide et correcte", a-t-elle dit.

Le gouvernement avait annoncé en avril qu'il projetait une croissance de 1,5% cette année et de 1,6% en 2018, sur une base non ajustée.

"Nous nous en tenons à ça car il ne faut pas sous-estimer les difficultés auxquelles l'économie mondiale est confrontée actuellement", a poursuivi la ministre, faisant référence aux tentations protectionnistes des Etats-Unis.

"Le fait est que les relations commerciales avec les Etats-unis ne sont pas au beau fixe en ce moment".

La Bundesbank a relevé de 0,1 point ses propres prévisions la semaine passée, anticipant une croissance ajustée des jours ouvrés de 1,9% en 2017 et de 1,7% en 2018.

Les grands instituts de conjoncture ont eux aussi revu en hausse leurs prévisions.

(Gernot Heller et Michael Nienaber, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS