Bericap France investit 10 millions d’euros sur son site dijonnais

Le fabricant de bouchons pour l’agroalimentaire, Bericap France, investit 10 millions d’euros pour internaliser sa logistique sur le site de Longvic, près de Dijon (Côte-d’Or).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bericap France investit 10 millions d’euros sur son site dijonnais
Bericap France va faire construire un nouveau bâtiment à Longvic pour accueillir un système entièrement automatisé de gestion des stocks.

Jusqu’à présent externalisée, la logistique sera bientôt gérée en interne. C’est en tout cas l’objet de cet important investissement annoncé par Bericap France. La filiale du groupe allemand Bericap souhaite apporter à ses clients une plus grande agilité de traitement de leur commande tout en consolidant la traçabilité du produit livré. Avec ces 10 millions d’euros investis, Bericap France va faire construire un nouveau bâtiment à proximité de son siège, à Longvic (Côte-d’Or), pour accueillir un système entièrement automatisé de gestion des stocks.

7 500 m² dédiés à la logistique

Le nouveau bâtiment fraîchement sorti de terre accueillera deux compétences. Le stockage occupera une superficie de 6 000 m², tandis que 1 500 m² seront dédiés à la préparation des commandes. "Avec ce projet, nous augmentons notre capacité de stockage de l’ordre de 30 % avec une surface au sol réduite de 50 %. Nous augmenterons également notre capacité de traitement d’expédition d’environ 20 % par rapport à l’organisation actuelle", confie la direction de Bericap France. Au total, plus de 13 000 palettes pourront être stockées et grâce à une gestion automatisée de ces dernières, 620 palettes pourront être expédiées chaque jour.

Un démarrage de l’exploitation au deuxième trimestre 2019

Alors que les travaux de construction viennent de se terminer, l’exploitation ne devrait pas démarrer avant le deuxième trimestre 2019. Bericap France produit actuellement 10 milliards de bouchons par an pour l’agroalimentaire sur ses deux usines, à Longvic et à Vittel (Vosges). La filiale française du groupe allemand emploie 220 personnes à Longvic et 70 personnes à Vittel, pour un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS