Bercy veut ses "apps" open data

Un appel à projets vient d’être lancé par le ministre de l’Industrie pour créer, à partir de données publiques, des applications pour téléphone mobiles d’intérêt général. Une initiative qui suscite l’intérêt, mais aussi des questions chez les développeurs.
Partager
Bercy veut ses

Ce mercredi 13 juillet signe le coup d’envoi de l’appel à projets européen "open data Proxima Mobile". Le principe : débloquer 200 000 euros pour subventionner une douzaine d’applications pour téléphones mobiles exploitant "des données publiques à l'échelle européenne" précise Eric Besson, le ministre de l’Industrie.

Entreprises, associations, établissements publics ou collectivités territoriales : les développeurs ont jusqu’au 5 octobre pour soumettre leur service. Sous quelques conditions : l’application doit être simple, ergonomique, et d’intérêt général pour les citoyens de l’Union Européenne… auxquels elle sera proposée gratuitement et sans publicité.

Quelle sera donc sa viabilité économique, s’inquiétent déjà lors du lancement certains éditeurs. Bernard Benhamou, délégué aux usages de l’Internet, a tenté de les rassurer. "Le seuil économique nécessaire à la création d’une application mobile a été divisé par quatre, selon les fonds de capital risque. Une application peut développer un modèle économique sans être payante pour l’utilisateur final, comme le service Adele de recherche de logements étudiants, pour lequel les résidences étudiantes payent pour être référencées. L’intérêt de Proxima est de mettre le pied à l’étrier à des entrepreneurs pour leur permettre de lancer à grande échelle leur application, et à terme d’en développer des versions dérivées payantes."

Produire les données publiques dans un format… exploitable

Reste à trouver les données publiques à exploiter ! Car elles ne pourront provenir que des administrations, institutions ou collectivités. "Il reste un travail de moyen et long terme pour que l’ensemble des administrations produisent leurs données dans un format interopérable et exploitable, reconnaît Séverin Naudet, directeur de la mission Etalab. C’est un enjeu énorme sur lequel nous travaillons beaucoup." Dans l’objectif que ces données soient mises en ligne en décembre sur le site data.gouv.fr.

L’appel à projets intéresserait la commission Européenne, qui pourrait en faire un pilote européen. Pour susciter des vocations dans la communauté des développeurs, une application déjà disponible sur le portail européen Proxima Mobile, qui est coordonné par la délégation aux usages de l’internet, leur a été présentée.

Créée par le groupe GS1, "Proxi Produit" offre des informations nutritionnelles et environnementales sur les produits de grande consommation, à partir de leur code-barres. Un service qui a nécessité de réunir les producteurs et distributeurs de biens manufacturés et de travailler notamment avec les organisations professionnelles de la distribution, de la beauté et de l’entretien pour harmoniser la présentation des produits. "Il est important de montrer aux entreprises que c’est dans leur intérêt d’entrer dans le mécanisme d’open data, explique Philippe Lemoine, président de GS1. Chaque fabricant va être responsable de la gestion de ses informations, à nous de prendre en charge la chaîne d’accès à l’information."

Il a manifestement su convaincre, notamment dans le secteur du fromage : grâce à la collaboration des entreprises Bel, Bongrain et Lactalis, plus de 80% des références du secteur sont déjà consultables via l’application.

0 Commentaire

Bercy veut ses "apps" open data

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS