Benoît Chapon ouvre le marché japonais aux logiciels français

Partager

Benoît Chapon ouvre le marché japonais aux logiciels français

Un polyglotte qui a estimé indispensable d'apprendre aussi le japonais pour décrocher ses premiers contrats.

L e bac à 18 ans, puis les petits boulots: Benoît Chapon n'est pas né avec une cuillère d'argent dans la bouche. Ses débuts difficiles lui ont donné un féroce appétit d'apprendre, et d'entreprendre. Ki-Esprit, la société qu'il a fondée en 1990 pour aider les éditeurs de logiciels scientifiques à exporter au Japon, entre seulement maintenant en phase active. Avant de démarcher ses premiers contrats, Benoît Chapon estimait indispensable de parler le japonais. L'anglais, l'allemand, l'italien, le danois, qu'il maîtrise, ne suffisaient pas. A 38 ans, il achève sa licence. Et ses multiples voyages au Japon lui permettent de tisser un dense réseau de relations. Au préalable, il avait fait ses preuves dans la distribution de logiciels. Après les cours du soir du Cnam et une école de vente, il fonde en 1984 la filiale franco-italienne d'Uniras, un éditeur danois de logiciels graphiques scientifiques. Six ans après, elle réalisait 28 millions de francs de chiffre d'affaires. Cette expérience séduit les développeurs de logiciels de pointe. AMRS, une société de services spécialisée dans le pilotage et l'optimisation de robots industriels, Icare (logiciels graphiques) et Groupe Technologies (SGBD, logiciels réseaux) ont déjà confié la définition de leurs budgets export et leurs dossiers Coface à Benoît Chapon. Ki-Esprit organise la distribution au Japon pour Simulog, filiale de l'Inria (simulation et optimisation de process électroniques), l'Ircom, centre de recherche en électro-acoustique et micro-ondes de Limoges, et la SSII allemande Software Engineering (logiciels de gestion de bases de données). Enfin, Benoît Chapon démarche les clients potentiels japonais, telle la grande société de commerce Itochu/CRC, pour qui Ki-Esprit est chargée de rechercher des logiciels scientifiques.



USINE NOUVELLE - N°2447 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS