Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Bénéteau veut doubler de taille d'ici à 2015

Publié le

Fort d'un rebond de ses commandes, le leader mondial de la plaisance ambitionne de doubler son chiffre d'affaires en 5 ans à peine. Il va investir 500 millions d'euros sur la période et accentuer son développement dans les pays émergents.

Bénéteau veut doubler de taille d'ici à 2015 © D.R.

Le chantier nautique Bénéteau a annoncé le 28 janvier viser un doublement de son chiffre d'affaires d'ici 2015, à 1,5 milliard d'euros, dont 1,13 milliard dans l'activité bateaux (contre 779 millions en 2010). Des objectifs qui représentent « une croissance du chiffre d'affaires moyenne de 15% par an », selon le président du conseil de surveillance Yves Lyon-Caen.

Dans le même temps, le groupe vendéen souhaite atteindre 180 millions d'euros de résultat opérationnel (contre 45,2 millions en 2010).

« Notre ambition est d'asseoir un leadership mondial de la plaisance, avec 30% du marché de la voile et 10% du moteur », a affirmé Bruno Cathelinais, le président du directoire.

Un recrutement de 400 CDI

Bénéteau devrait investir 500 millions d'euros sur la période, autofinancés, pour permettre notamment la construction d'une usine en Amérique du sud, au Brésil. Ce troisième site de production à l'étranger, après les États-Unis et la Pologne, pourrait être dédié aux bateaux de 30 à 40 pieds. L'Asie devrait être également un des autres zones géographiques ciblées commercialement.

La France figure également en bonne place dans ce plan stratégique. L'usine de Poiré-sur-Vie (Vendée) devrait voir ses capacités doubler. Et d'ici la fin 2011, Bénéteau prévoit de recruter 400 CDI dont 300 dans l'Hexagone.

Pour l'exercice en cours (clos au 31 août), Bénéteau confirme attendre une croissance de son chiffre d'affaires de 18% et une progression du résultat opérationnel de 70%. L'activité de construction de bateaux devrait croître de 20% tandis que la division habitat progresserait de 12%. Le chiffre d'affaires avait chuté de 40% à 659 millions en 2008/09, en raison de la crise économique, avant de remonter l'an dernier, à 779,2 millions d'euros.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus