Bénéfices en hausse pour Porsche, qui prévoit des acquisitions

BERLIN (Reuters) - Porsche a fait état mercredi d'un bénéfice après impôts en hausse de 17% au deuxième trimestre grâce à sa participation majoritaire dans Volkswagen et a confirmé dans la foulée ses prévisions de résultats sur l'année et son souhait de réaliser des acquisitions.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bénéfices en hausse pour Porsche, qui prévoit des acquisitions

Le seul actif dont Porsche dispose depuis son rachat par Volkswagen en 2012 est sa participation au capital du premier constructeur européen.

Le bénéfice après impôts de la firme de Stuttgart a atteint 1,01 milliard d'euros au deuxième trimestre contre 868 millions d'euros un an plus tôt.

Porsche dispose de 2,54 milliards d'euros en liquidités qu'il a déclaré vouloir utiliser pour réaliser des acquisitions, sans donner plus de précisions.

La marque du groupe Volkswagen a réaffirmé par ailleurs son objectif de bénéfices après impôts sur l'année compris entre 2,2 et 2,7 milliards d'euros, après 2,41 milliards d'euros en 2013.

(Andreas Cremer; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS