Ben Smith (AF-KLM) voit des bons côtés à la consolidation à venir

par Laurence Frost
Partager
Ben Smith (AF-KLM) voit des bons côtés à la consolidation à venir
Le directeur général d'Air France-KLM, Ben Smith, a défendu vendredi sa décision de ne pas voler à la rescousse d'Aigle Azur et XL Airways, jugeant que la consolidation du secteur qui en découlera en France aura des retombées positives. /Photo prise le 27 septembre 2019/REUTERS/Régis Duvignau

TOULOUSE (Reuters) - Le directeur général d'Air France-KLM, Ben Smith, a défendu vendredi sa décision de ne pas voler à la rescousse d'Aigle Azur et XL Airways, jugeant que la consolidation du secteur qui en découlera en France aura des retombées positives.

Air France-KLM s'est retiré la semaine dernière du processus de reprise d'Aigle Azur - dans lequel le tribunal de commerce d'Evry (Essonne) doit trancher ce vendredi.

La compagnie franco-néerlandaise n'a pas non plus répondu aux appels à l'aide d'une autre compagnie aérienne française en difficulté, XL Airways.

"Il va y avoir une consolidation", a déclaré Ben Smith à la presse à l'occasion d'une cérémonie organisée à Toulouse à l'occasion de la livraison du premier Airbus A350 à Air France.

"Nous pensons que cela débouchera sur des résultats positifs, garantissant que les compagnies aériennes basées ici en France seront plus fortes pour faire face à la concurrence à l'échelle mondiale", a-t-il estimé.

"Les emplois associés à ces compagnies plus grandes et plus puissantes seront créés ici en France", a-t-il ajouté.

A titre d'exemple, le directeur général d'Air France-KLM a observé que six compagnies étaient en concurrence sur la liaison Londres-New York, à comparer aux dix compagnies se disputant la liaison Paris-New York, qui représente pourtant un marché plus réduit.

Ben Smith reste sceptique sur le modèle low-cost pour les long-courriers de XL Airways.

"Je ne pense pas aujourd'hui que le modèle de XL pourrait compléter Air France", a-t-il souligné.

Sans compter que la reprise d'une compagnie, même de taille inférieure, aurait menacé le climat social chez Air France, qui a déjà perdu 335 millions d'euros l'an dernier du fait d'une série de grèves.

"Nous avons un environnement social stable aujourd'hui chez Air France et nous avons clairement dit que nous ne comptions pas le mettre en péril", a dit Ben Smith.

(Myriam Rivet pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS