L'Usine Santé

Beiersdorf met en vente son usine française

Publié le

« Un problème structurel de surcapacité industrielle et logistique, pesant de façon croissante sur la compétitivité de ses coûts ». Telle est l'explication donnée ce matin par la direction de Beirsdorf France pour expliquer le projet de cession de sa filiale française.
Installée à Savigny-le-Temple (77), Beiersdorf France emploie près de 750 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires IFRS de 354 millions d'euros  en 2005 (hors circuit sélectif).Les activités de production du site concernent la fabrication de produits de soin à la marque Nivea (72 millions de tubes produits en 2005) et de maquillage (33 millions de pièces produites en 2005). Elles totalisent un effectif de 287 personnes dont 209 directement attachées à la fabrication.Les activités de logistique (stockage des produits, préparation et expédition des commandes) emploient 58 personnes. Elles sont elles aussi à vendre.
L'allemand Beiersdorf a déclaré souhaiter se recentrer sur ses activités de vente et de marketing.

 

S. Andreau

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte