Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Béghin-Say négocie la vente d'Eridania

,

Publié le

Jérôme de Pelleport, patron de Béghin-Say, est entré en négociation exclusive avec le consortium Sadam/Co.PRO.B./Finbieticola dans le cadre de la cession de ses activités italiennes.

Ce consortium se compose de trois acteurs du sucre italien. Sadam est une société privée, présente dans le centre et au sud de la Péninsule. Elle représente 20% des quotas sucriers italiens avec 300 000 tonnes de sucre produites dans cinq usines.

La coopérative CO.PRO.B. fabrique 120 000 tonnes dans ses deux usines, soit 8% des quotas. Quant à Finbieticola, c'est la société financière des associations italiennes de planteurs de betteraves.

Si ce consortium reprend Eridania, il hériterait de huit usines, une distillerie d'alcool, 1360 salariés et 46% des quotas italiens (700 000 tonnes de sucre). Cette négociation avancée constitue la première étape décisive avant la cession de Béghin-Say.

Sylvie Leboulenger

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle