Beckers : une empreinte carbone en baisse grâce à des fûts de transport reconditionnés

Lauréat des Trophées Responsible Care 2020, prix de la Collaboration gagnante avec DRUMDRUM

 

Partager
Beckers : une empreinte carbone en baisse grâce à des fûts de transport reconditionnés

C’est en cumulant les gains de performance environnementale à tous les échelons de l’organisation que les entreprises gagneront la course du développement durable. Convaincue du bien-fondé de cette démarche pragmatique, la multinationale Beckers (fabricant de peinture industrielle) incite chacune de ses filiales à développer des solutions innovantes de réduction de leur empreinte carbone. Beckers France en collaboration avec Beckers Allemagne s’est ainsi rapproché du spécialiste des emballages reconditionnés DRUMDRUM (Belgique) pour trouver une alternative à l’achat de fûts métalliques neufs de 200 litres destinés au transport de la peinture. « DRUMDRUM a su répondre d’une part aux exigences techniques du transport de matière liquide dans des conditions de sécurité parfaites et, d’autre part, à nos besoins de gros volumes de containers, » explique Carole Campedel, CAPEX et acheteuse indirecte EA&A chez Beckers. Après plusieurs mois de recherche et de développement par DRUMDRUM et Beckers, une phase de test s’est déroulée courant 2019 au sein de l’usine de Beckers France située à Feignies (Nord) où la totalité des fûts neufs ont été remplacés par leurs équivalents reconditionnés. Un test concluant qui a ouvert la voie à la généralisation du projet : en 2021, 40 % des plus de 100 000 fûts de l’usine de Montbrison (Loire) et 100 % de ceux du site allemand de Dormagen passeront ainsi en réutilisable. Sachant que la production d’un fût reconditionné représente trois fois moins d’émission de CO2 qu’un neuf, ce sont plus de 2000 tonnes de ce gaz à effet de serre qui seront économisées chaque année. Saluée par de nombreux clients de Beckers, l’initiative menée par cette dernière intéresse aujourd’hui plusieurs industries à la recherche d’alternatives écologiques. Un cas d’école donc !

« Ce prix a permis d’engager un dialogue avec nos clients sur le développement durable et sur la façon dont nous pouvons, ensemble, mettre en place des solutions pérennes. L’un de nos fournisseurs, intéressé par les fûts reconditionnés pour son entreprise, nous a même longuement interrogés sur la façon dont nous avions procédé et sur les difficultés rencontrées. »

Carole Campedel, CAPEX et acheteuse indirecte EA&A chez Beckers

Ce qui était un petit magasin de peinture du centre de Stockholm il y a 150 ans est devenu l'un des principaux fournisseurs mondiaux d’industrial coating (peinture industrielle pour l’automobile, l’électroménager…) et le leader mondial du marché du coil coating (métal prélaqué utilisé en particulier dans le secteur de la construction pour les façades, murs et toits).. 1800 personnes travaillent sur les 24 sites de production situés dans 18 pays, fournissant des solutions sur mesure à des clients répartis sur 60 pays. 170 000 tonnes de peinture sortent des lignes de production Beckers chaque année, dont une part significative pour la seule usine de Montbrison en France, site le plus important du Groupe. « Nous nous concentrons sur le développement de revêtements durables, car la vision du Groupe est de devenir la société de revêtements industriels la plus durable au monde. » Après avoir été la première société de fabrication de peinture en France à obtenir la certification ISO, il y a 30 ans, l’économie circulaire reste plus que jamais au cœur des préoccupations de Beckers comme l’illustre l’utilisation alternative de fûts reconditionnés sur les sites français et allemands.

Contenu proposé par FRANCE CHIMIE

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS