BCE, toujours pas d'assouplissement monétaire. Le numéro un mondial de la bière est belge. Le patron de Shell démissionné. Le problème de l'amiante rattrape l'Etat...

Partager


BCE, toujours pas d'assouplissement monétaire. La Banque Centrale Européenne réunit aujourd'hui son conseil de politique monétaire. Malgré les pressions françaises et allemandes plaidant pour une baisse des taux, afin de relancer une croissance molle, l'institut présidé par Jean-Claude Trichet risque d'opter pour le statu quo, affirme La Tribune. La crainte d'un retour de l'inflation et le récent reflux de l'euro face au dollar, vont sans doute pousser au maintien du taux directeur de 2 %, en vigueur depuis le mois de juin 2003.

Le numéro un mondial de la bière est belge. Avec le rapprochement entre le brasseur belge Interbrew et le brésilien Ambev, un nouveau leader mondial est né, reléguant à la seconde place l'américain Anheuser-Busch. Le nouvel ensemble peut se prévaloir d'une production supérieure, de 190 millions d'hectolitres, contre 152 millions, note La Tribune. Pour autant en terme de chiffre d'affaires et de rentabilité le concurrent américain reste le premier. Le mariage va s'effectuer sous la forme d'un échange de participation. Les prochaines concentrations pourraient toucher le marché allemand.

Le patron de Shell démissionné. Après deux mois de crise larvée, depuis l'annonce d'une révision à la baisse des réserves du géant anglo-néerlandais, les têtes commencent à tomber, rapportent tous vos quotidiens. Pour le Financial Times c'est un coup d'Etat de la branche néerlandaise. Les actionnaires ont finalement obtenu le départ de l'anglais Philip Watts et son remplacement par le néerlandais Jeroen Van Der Veer. Celui-ci va devoir redresser la barre et redéfinir une stratégie, car à la controverse sur la surévaluation des réserves, s'ajoutent de mauvaises performances opérationnelles, une production en déclin, et le ratage d'acquisitions importantes.

Le problème de l'amiante rattrape l'Etat. Le conseil d'Etat a confirmé dans quatre arrêts la responsabilité de la puissance publique, pour ne pas avoir pris plus tôt des mesures préventives, alors que le caractère cancérigène des fibres d'amiante était reconnu depuis les années cinquante. Pour La Tribune et Les Echos, ce précédent dans la législation de la santé professionnelle sera lourd de conséquence, car des milliers de victimes, ainsi que leurs employeurs mis en cause devant la justice pourraient se retourner contre l'Etat.

Les entreprises de service s'inquiètent de la réforme de la TP. Une semaine seulement après l'installation de la commission Fouquet, chargée de réfléchir au remplacement de la taxe professionnelle, les entreprises de services multiplient les réunions, relèvent Les Echos. Elles craignent que l'allégement envisagé dans l'industrie n'entraînent un transfert des charges vers le secteur tertiaire, afin de conserver un certain niveau de recettes. Celles-ci pourraient venir aggraver les charges fiscales pesant uniquement sur l'emploi.

LVMH confirme son objectif de hausse de ses résultats. Le numéro un mondial du luxe affiche un bénéfice net en progression de 30 % en 2003, indiquent Les Echos et le Wall Street Journal. Alors que le chiffre d'affaires a continué de se tasser, le résultat opérationnel est en augmentation et le résultat net est passé de 556 à 723 millions d'euros. La politique de cessions et la cure d'austérité semblent avoir porté leurs fruits, et le PDG Bernard Arnault n'excluant pas un reprise des opérations de croissance externe.

Geodis donne la priorité à l'Asie. Le groupe de transport et de logistique doit présenter aujourd'hui ses comptes, ceux-ci devraient faire apparaître un résultat net de 22 millions d'euros. Il revendique un rôle d'opérateur pouvant proposer à ses clients une offre transport et logistique globale et souhaite se renforcer en Asie. Pierre Blayau, le PDG de l'entreprise, dont la SNCF est toujours actionnaire à hauteur de 44 %, pose dans un entretien aux Echos, les jalons de la nouvelle stratégie pour les années à venir.

Didier RAGU

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS