BCE/NPL: Un délai de grâce peut-être jusqu'en 2021

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a fait savoir jeudi que ses directives sur le traitement des nouvelles créances douteuses pour les banques de la zone euro seront effectives le 1er avril mais leur pleine entrée en vigueur pourrait ne pas intervenir avant 2021.
Partager
BCE/NPL: Un délai de grâce peut-être jusqu'en 2021
La Banque centrale européenne (BCE) a fait savoir jeudi que ses directives sur le traitement des nouvelles créances douteuses pour les banques de la zone euro seront effectives le 1er avril mais leur pleine entrée en vigueur pourrait ne pas intervenir avant 2021. /Photo prise le 7 décembre 2017/REUTERS/Ralph Orlowski

Plombées par un encours de quelques 750 milliards d'euros de créances douteuses, les banques de la zone euro peinent à tourner la page de la crise financière de 2008 au risque de freiner leur capacité à prêter de nouveau et à soutenir la reprise de l'économie que la BCE n'a eu de cesse d'alimenter en maintenant les taux d'intérêt au plus bas.

Espérant apaiser les appréhensions créées par sa proposition originale, la BCE explique que ses directives se contenteront d'être la base d'un dialogue au cas par cas avec les banques sur la manière dont elles provisionnent leurs prêts non performants (NPL).

"Le résultat de ce dialogue sera inclus, pour la première fois, dans le Processus de surveillance et d'évaluation prudentielle (SREP) de 2021", a précisé la BCE dans un communiqué.

"Les banques doivent mettre cette période à profit pour se préparer et revoir leurs politiques de souscription et leurs critères d'octroi de crédits afin de réduire les prêts non performants à l'avenir, en particulier dans le cadre des conditions économiques actuellement favorables."

Aux termes des nouvelles règles, qui doivent encore être validées par les Etats-membres et le Parlement européen, les banques devront passer des provisions dans les deux ans à partir de l'entrée de leurs prêts dans la catégorie à risque et dans les sept pour les prêts à risque garantis.

Les nouvelles règles devaient prendre effet le 1er janvier mais la BCE avait reporté la date en raison des vives critiques qu'elles avaient suscitées, notamment de la part de l'Italie dont le système bancaire affiche le stock de prêts douteux le plus élevé de la zone euro.

Des banquiers et des parlementaires européens, italiens pour la plupart, avaient dit craindre que des obligations de provisionnement supplémentaires sur les prêts douteux n'étrangle des économies déjà à la traîne de la reprise à l'oeuvre au sein de la zone euro.

Ils avaient fait valoir que la proposition initiale de la BCE était contraire au droit européen en ce qu'elle imposait des règles générales pour un secteur dans son ensemble, ce qui dépassait, selon eux, les prérogatives de la banque centrale dans ses fonctions de supervision du système bancaire.

Les nouvelles mesures sont "non contraignantes et serviront de base au dialogue sur la supervision entre les grandes banques et les services de supervision de la BCE", a dit cette dernière.

(Balazs Koranyi, Wilfrid Exbrayat et Marc Joanny pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS