Bayer offre 62 milliards de dollars pour racheter Monsanto

Le chimiste allemand Bayer confirme vouloir racheter le géant américain des semences et des OGM, Monsanto. Des rumeurs disaient déjà BASF, le numéro un mondial de la chimie, intéressé par Monsanto.

Partager

Bayer offre 62 milliards de dollars pour racheter Monsanto

Bayer est prêt à offrir 62 milliards de dollars (55 milliards d'euros) pour s'offrir Monsanto. "Bayer a fait une offre en numéraire pour acquérir toutes les actions de Monsanto au prix de 122 dollars par action ou une valeur totale de 62 milliards de dollars", écrit l'industriel allemand dans un communiqué.

Jeudi 19 mai, le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer avait confirmé avoir des vues sur Monsanto, le numéro un mondial des semences et des OGM. "Les dirigeants de Bayer ont récemment rencontré les responsables de Monsanto pour discuter en privé d'une acquisition négociée de Monsanto", indique Bayer dans un communiqué. L'Américain, fragilisé sur un marché difficile en pleine consolidation (voir notre enquête), reconnaît avoir reçu "une offre non ferme et non sollicitée de la part de Bayer" qu'il étudie pour l'instant.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le titre Monsanto avait déjà grimpé le 12 mai en Bourse suite à des informations faisant état d'un intérêt de Bayer et du numéro un mondial de la chimie BASF. Bayer et BASF étudient depuis des mois un rapprochement avec Monsanto mais des préoccupations concernant la valorisation retardent leurs projets, ont déclaré à Reuters des sources informées de ces scénarios.

Bayer serait prêt à faire une offre à 40 milliards de dollars

Selon Bloomberg, Bayer réfléchit à une offre de 40 milliards de dollars (35,13 milliards d'euros) sur Monsanto. Le site d'informations financières Street Insider avait fait état ce mercredi d'un intérêt de BASF pour le groupe américain. Bayer n'a pas pris de décision concernant un éventuel rachat de Monsanto mais a déjà discuté des moyens de financer une telle opération, notamment par la vente d'actifs, précise Bloomberg. Ni Monsanto, ni les deux groupes allemands n'ont souhaité commenter ces informations.

Le titre Monsanto a pris jusqu'à 12% à 100,85 dollars à Wall Street et gagnait encore 9,2% à 98,64 dollars vers 15h15 GMT, ce qui lui donnait une capitalisation de 44 milliards de dollars. Le géant américain, dont la valeur de marché s'élevait à 40 milliards de dollars à la clôture de mercredi, avait tenté l'an dernier de racheter le suisse Syngenta, qui s'est offert en début d'année au chinois ChemChina pour 43 milliards de dollars.

Un secteur en pleine concentration

Le secteur de l'agrochimie est en pleine concentration, comme l'illustre également la fusion en cours entre DuPont et Dow Chemical. Selon des informations obtenues par Reuters auprès de sources au mois de mars, Monsanto envisageait d'acquérir la branche agrochimie de Bayer, valorisée à plus de 30 milliards de dollars. Bayer est le numéro deux mondial de l'agrochimie avec 18% du marché, juste derrière Syngenta (19%). Monsanto est le leader des semences avec 26% du marché, devant DuPont (21%).

Gaëlle Fleitour, avec Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

ARTICLES LES PLUS LUS