Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Bayer-Monsanto, l'épouvantail

Marion Garreau , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’alliance entre le chimiste et le semencier fait craindre la naissance d’un titan maître des champs et du contenu de nos assiettes.

Bayer-Monsanto, l'épouvantail
Cinquante-cinq eurodéputés ont exprimé leur crainte que le rachat de Monsanto par Bayer se fasse au détriment des agriculteurs et des consommateurs.

Le leader des semences OGM, père de l’herbicide le plus controversé, marié à un géant des pesticides. L’accord de fusion selon lequel le chimiste allemand Bayer acquiert l’américain Monsanto cristallise bien des peurs. Il est même dénoncé comme le « ­mariage des affreux ». Connu pour son aspirine, Bayer n’a pas une réputation aussi noire que sa proie. Mais l’héritier du conglomérat IG Farben, fournisseur du zyklon B utilisé par les nazis dans les camps de la mort, a été mis en cause dans plusieurs affaires, dont la vente d’un anticholestérol qui aurait causé des dizaines de décès et celle de produits sanguins contaminés par le VIH. Aujourd’hui, ses pesticides néonicotinoïdes sont reconnus comme des tueurs d’abeilles et leur nocivité pour la santé inquiète.

L’entreprise de Saint-Louis, dans le Missouri, figure, elle, parmi les plus détestées de la planète. Chaque année, des milliers de personnes défilent lors d’une « marche mondiale contre Monsanto ». Elles dénoncent[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle