Bayer devra indemniser un utilisateur californien de Roundup ayant développé un cancer

Les jurés du tribunal fédéral de San Francisco ont accordé 80 millions de dollars (72 millions d'euros environ) de dommages et intérêts à un plaignant qui affirmait que le Roundup, l'herbicide à base de glyphosate de Monsanto, filiale de Bayer, était la cause de son cancer.

Partager
Bayer devra indemniser un utilisateur californien de Roundup ayant développé un cancer
Les jurés du tribunal fédéral de San Francisco ont accordé 80 millions de dollars (72 millions d'euros environ) de dommages et intérêts à un plaignant qui affirmait que le Roundup, l'herbicide à base de glyphosate de Monsanto, filiale de Bayer, était la cause de son cancer. /Photo d'archives/REUTERS/Yves Herman

Les procès pleuvent pour Bayer / Monsanto, et les condamnations aussi. Le 27 mars, un tribunal californien a condamné l'entreprise à verser 80 millions de dollars à un utilisateur californien du produit phytosanitaire. Pour le jury californien, le groupe chimique allemand est responsable du lymphome non hodgkinien d'Edwin Hardeman. Il juge que le Roundup est un produit mal conçu, que Monsanto a négligé de prévenir les usagers de son risque cancérigène et que la société a agi de manière négligente.

Bayer a annoncé le 27 mars dans un communiqué qu'il ferait appel de cette décision qu'il juge une nouvelle fois décevante. Il conteste toutes les allégations selon lesquelles le Roundup ou le glyphosate pourraient causer le cancer, affirmant que pendant des décennies, des études indépendantes ont montré que le désherbant le plus largement utilisé au monde était sans danger pour l'homme. Le groupe allemand, qui a racheté Monsanto pour 62,5 milliards de dollars, note aussi que les régulateurs à travers le monde ont autorisé le produit.

Le tribunal fédéral de San Francisco avait déclaré le 19 mars que le Roundup était un "facteur significatif" dans le déclenchement du cancer d'Edwin Hardeman, décision qui a fait chuter l'action Bayer de plus de 12%.

Le plaignant a commencé à utiliser du Roundup dans les années 80 dans sa propriété et a pulvérisé de "grandes quantités" de ce produit pendant de nombreuses années, selon des documents judiciaires. On lui a diagnostiqué un lymphome non hodgkinien, un cancer du système lymphatique, en février 2015 et il a engagé une action en justice un an plus tard.

En août dernier, un jury californien avait considéré que le Roundup était à l'origine du cancer développé par Dewayne Johnson et avait condamné la filiale américaine de Bayer à lui verser 289 millions de dollars (253 millions d'euros). Depuis, les dommages-intérêts ont été ramenés à 78 millions de dollars.

Le Roundup fait l'objet de 11.200 actions en justice aux Etats-Unis.

Avec Reuters (Alexandria Sage et Tina Bellon; Wilfrid Exbrayat et Jean Terzian pour le service français)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS