Electronique

Baumer résiste au courant

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Baumer résiste au courant
Le capteur de conductivité des fluides AFI?5.
© D.R.
Les équipements et les process de plus en plus complexes doivent être surveillés en permanence par des capteurs. Trois grandeurs sont prépondérantes dans leur supervision : la pression, la température et la conductivité. Cette dernière permet d’analyser et de détecter des fluides. Le suisse Baumer vient d’étendre sa gamme de capteurs de conductivité CombiLyz avec un modèle offrant un maximum de flexibilité en matière de position de montage. Spécialement conçu pour l’analyse et la différenciation précises de fluides dans les secteurs agroalimentaire, pharmaceutique et dans le traitement de l’eau, l’AFI 5 comprend deux composants déportés. Transmetteur déporté Contrairement au schéma classique, l’élément détecteur inductif et le transmetteur intégrant[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte