Batteries: Total veut des garanties avant d'investir massivement

PARIS (Reuters) - Total n'investira massivement dans les batteries que s'il bénéfice d'un "cadre concurrentiel équitable" par rapport aux fabricants chinois, a déclaré vendredi son PDG, Patrick Pouyanné.
Batteries: Total veut des garanties avant d'investir massivement
Total n'investira massivement dans les batteries que s'il bénéfice d'un "cadre concurrentiel équitable" par rapport aux fabricants chinois, a déclaré vendredi son PDG, Patrick Pouyanné. /Photo d'archives/REUTERS/Daniel Becerril

Le groupe pétrolier a racheté en 2016 le fabricant français Saft, qui a formé en début d'année une alliance avec les allemands Siemens et Manz et le belge Solvay afin de concevoir des batteries de nouvelle génération, une initiative soutenue par la Commission européenne.

"Je ne vais pas lancer le groupe et Saft dans des opérations de plusieurs milliards d'euros si à la fin on n'a pas le cadre concurrentiel équitable entre nous et les autres", a toutefois prévenu vendredi Patrick Pouyanné.

"C'est un vrai sujet de concurrence (car) quelque part les constructeurs chinois (...) bénéficient d'aides d'Etat", a souligné le dirigeant à l'occasion du salon Actionaria, dédié aux investisseurs individuels.

"Aujourd'hui, si vous voulez fournir un véhicule électrique en Chine avec une batterie, il faut qu'elle soit construite en Chine par un constructeur chinois (...). C'est quand même un problème et, pour l'instant, le dialogue qu'on a avec le gouvernement européen c'est de savoir si on peut nous protéger comme ça en Europe. C'est plus compliqué, visiblement."

"Il n'est pas question que l'on fasse dans les batteries ce qu'il s'est passé dans les panneaux solaires, c'est-à-dire que les Européens - au nom de l'Europe - investissent lourdement dans des usines et qu'après on doive tout fermer parce qu'on ne serait pas concurrentiel par rapport aux Chinois", a également dit Patrick Pouyanné.

Saft ambitionne de produire à partir de 2020 de nouvelles générations de batteries électriques à même de répondre aux besoins des constructeurs automobiles.

La société a indiqué à Reuters mi-septembre qu'elle pourrait préciser son futur dispositif industriel au cours du premier trimestre 2019 et qu'elle n'excluait pas de produire en France ses nouveaux modèles.

La Commission européenne a lancé fin 2017 une initiative pour un "Airbus" des batteries mais les projets évoluent toujours en ordre dispersé avec, outre l'alliance autour de Saft, le projet suédois de Northvolt.

La France souhaite pour sa part qu'un accord soit conclu entre les fabricants de batteries et les constructeurs automobiles pour créer une filière industrielle à l'échelle de l'Europe, a déclaré mercredi à Reuters le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.

Les constructeurs automobiles disent soutenir la constitution d'une telle filière européenne, mais à condition qu'elle soit compétitive. Tous se sont tournés pour l'heure vers les fabricants asiatiques, en situation de quasi-monopole sur le lithium-ion liquide, pour leurs futurs modèles.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS