Batteries électriques: Total ne veut pas se lancer seul

PARIS (Reuters) - Total ne se risquera pas seul dans la production d’éléments de batterie pour véhicules électriques, a annoncé jeudi Patrick Pouyanné, PDG de la compagnie pétrolière française. Il a également déclaré que le groupe était en discussion avec d'autres acteurs d'un consortium de batteries, ajoutant que des subventions seraient nécessaires. La France et l'Allemagne ont lancé en avril un premier consortium européen de cellules de batterie, comprenant le constructeur automobile PSA avec sa filiale allemande Opel et le fabricant français de batteries Saft, une filiale de Total.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Batteries électriques: Total ne veut pas se lancer seul
Total ne se risquera pas seul dans la production d’éléments de batterie pour véhicules électriques, a annoncé jeudi Patrick Pouyanné, PDG de la compagnie pétrolière française. /Photo prise le 16 juillet 2019/REUTERS/Régis Duvignau

(Bate Felix, Jean-Philippe Lefief, édité par Jean-Michel Bélot)

0 Commentaire

Batteries électriques: Total ne veut pas se lancer seul

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS