Bataille de "com" inédite sur un rapprochement entre Casino et Carrefour

par Pascale Denis et Benjamin Mallet
Partager
Bataille de
Casino, dont le titre est en net repli depuis le début de l'année en raison d'inquiétudes sur sa dette, a annoncé avoir rejeté une proposition de rapprochement de son concurrent Carrefour, qui a aussitôt démenti avoir entrepris la moindre démarche en ce sens. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Casino et Carrefour se sont livrés lundi à une bataille de communication inédite, Casino ayant annoncé avoir rejeté une proposition de rapprochement de son concurrent qui a aussitôt fermement démenti avoir entrepris la moindre démarche en ce sens.

Casino a annoncé dimanche soir avoir été "sollicité depuis quelques jours par Carrefour en vue d'une tentative de rapprochement" et avoir réuni le même jour son conseil d'administration qui "a décidé à l'unanimité de ne pas donner suite à cette approche".

Mais, dans un cinglant communiqué publié lundi matin, Carrefour a démenti avoir sollicité Casino, s'étonnant "que l'on ait soumis au conseil d'administration de Casino une proposition de rapprochement qui n'existe pas".

Il fustige des "communications intempestives, trompeuses, et dénuées de tout fondement" pouvant être, selon lui, liée aux difficultés auxquelles sont confrontés Casino et son actionnaire de contrôle Rallye.

Invoquant des "insinuation inacceptables", il ajoute examiner "les voies de droit à sa disposition à même de (les) faire cesser" et précise être concentré sur l'exécution de son plan de transformation 2022.

Interrogée, l'Autorité des marchés financiers (AMF) s'est refusée à tout commentaire.

Compte-tenu de l'ampleur des chantiers en cours chez Carrefour - qui a entamé un vaste plan de transformation pour se redresser - et des obstacles que présenterait une telle opération en matière de concurrence et d'emplois, les investisseurs accordent peu de crédit à une volonté de rapprochement de la part de Carrefour.

A 12h30, le titre Casino cède 0,28% à 35,94 euros, tandis que celui de Carrefour gagne 0,12% à 16,60 euros.

RENCONTRE ENTRE LES DEUX DIRIGEANTS

Aux cours de clôture de vendredi, Casino et Carrefour perdaient respectivement 28,7% et 8% depuis le début de l'année, contre une hausse de 1% pour l'indice regroupant les valeurs européennes liées à la distribution.

Les dirigeants de Carrefour et Casino se sont effectivement rencontrés le 12 septembre, pour discuter des opportunité qui pourraient s'offrir aux deux groupes, ont déclaré à Reuters deux sources proches du dossier.

Pour certains observateurs, Alexandre Bompard, PDG de Carrefour, a pu vouloir "tester l'eau" et voir si son homologue Jean-Charles Naouri était prêt à vendre certains actifs comme Monoprix sa chaîne la plus rentable.

"Je pense que c'est un exercice de communication de Casino contre les hedge. Le communiqué de Carrefour est assez cinglant et clair et Naouri est renvoyé dans ses buts", commente l'un d'entre eux.

Mis en difficulté par leur pile de dette, Casino et Rallye ont lourdement chuté en Bourse, avant qu'une ligne de crédit accordée à Rallye n'allège un peu la pression sur le titre Casino.]

Casino est le titre plus vendus à découvert à la Bourse de Paris. Selon les données du site Shortsell.nl, au 21 septembre, 15,16% du flottant de Casino fait l'objet de ventes à découvert de la part des hedge funds.

Pour Ion-Marc Valahu, gérant de fonds chez Clairinvest, un rapprochement entre les deux groupes n'est pas un scénario réaliste. "Il y aurait trop de questions de concurrence et les deux entreprises ont des cultures différentes", a-t-il dit.

"BEAUCOUP DE BRUIT INUTILE"

Casino reconnaît lui-même les problèmes antitrust que cela poserait en France et au Brésil. En outre, après l'échec de Promodes, je pense qu'ils y penseront à deux fois avant de faire une grosse acquisition en France, ajoute-t-il.

Le scénario d'un rapprochement semble aussi "très peu probable" à Bruno Monteyne, analyste de Bernstein, qui évoque "beaucoup de bruit inutile" à propos de ces communiqués successifs.

"Compte-tenu des gros problèmes de concurrence que cela poserait, ça semble étrange", a-t-il dit à Reuters, rappelant que Casino et Carrefour dominent à 72% le marché français de la proximité et qu'au Brésil aussi, ils seraient obligés de céder beaucoup de magasins.

(Avec Sudip Kar-Gupta, Balndine Hénault et Jean-Baptiste vey, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS