Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Basse-Normandie/Transport-Logistique Normatrans tisse sa toile régionale

,

Publié le

Multispécialiste des métiers du transport, Normatrans, dont le siège social se trouve à Grentheville (Calvados), renforce ses positions. La PME, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 33 millions d'euros en 2004, avec 335 salariés répartis sur six sites bas-normands et un site à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), investit quelque 10 millions d'euros en Basse-Normandie. « Nous souhaitons adapter notre outil industriel à une demande de plus en plus ciblée des donneurs d'ordres et à l'évolution de nos différents métiers, dans lesquels l'offre logistique devient une condition sine qua non de développement », analyse Dominique Marchal, P-DG de l'entreprise. Et a fortiori, la prochaine mise en service du doublement des capacités d'accueil de conteneurs du Port autonome du Havre, en Seine-Maritime, mais à quelques miles de la Basse-Normandie, augmentera les besoins en la matière.

Aussi Normatrans vient-elle de consolider, cet été, son site d'Argentan (Orne) en y construisant, pour 1,3 million d'euros, un bâtiment industriel de 4 600 mètres carrés consacré à des activités logistiques, la gestion des stocks, le contrôle et tri, le reconditionnement et l'expédition de pièces détachées pour des équipementiers automobiles, tel Robert Bosch Electronique ou Magneti Marelli. Une activité génératrice d'une quinzaine d'emplois nouveaux d'ici à trois ans.

Parallèlement, la PME affermit son site historique de Grentheville, pour 4,7 millions d'euros. Un bâtiment de 4 500 mètres carrés sera dédié à la logistique, intégrant de nouvelles techniques de tracing et traking. Ce site sera opérationnel fin 2005 avec une offre nouvelle : la livraison régionale et locale de demi-lots palettisés. Enfin, Normatrans renforce et modernisera, d'ici à la fin de l'année, avec un investissement d'environ 4,7 millions d'euros sa flotte de véhicules.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle