Economie

BASF va racheter des actifs de Bayer

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cas d'entreprise

BASF va racheter des actifs de Bayer
L’accord concerne notamment toutes les semences potagères de Bayer Crop Science.
La Commission européenne autorise BASF à s’emparer de certains actifs de Bayer, cédés à la suite de la fusion avec Monsanto. Une autorisation qui concerne les activités de Crop Science, avec notamment les semences potagères, les grandes cultures, ainsi que les herbicides non sélectifs comme le glufosinate. L’Union européenne est particulièrement attentive aux questions de concurrence, afin de s’assurer qu’aucun géant ne soit en situation de monopole sur son secteur. « Étant donné que BASF ne vend actuellement ni semence ni herbicide non sélectif et n’a que récemment commencé à développer une offre limitée en matière d’agriculture numérique, la Commission a estimé que la plupart des volets de l’opération ne posaient aucun problème », explique un[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte