Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

BASF discute de la fusion de sa division pétrole et gaz avec DEA

, , , ,

Publié le , mis à jour le 27/11/2017 À 07H48

BASF a annoncé vendredi 24 novembre discuter de la fusion de sa division hydrocarbures Wintershall avec DEA, le groupe de l'homme d'affaires russe Mikhaïl Fridman.

BASF discute de la fusion de sa division pétrole et gaz avec DEA
BASF discute de la fusion de sa division hydrocarbures Wintershall avec DEA, le groupe de l'homme d'affaires russe Mikhaïl Fridman. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender
© Ina Fassbender

BASF réfléchit à fusionner sa division hydrocarbures Wintershall avec DEA, annonce le géant allemand de la chimie vendredi 24 novembre. "BASF détiendrait la majorité du capital de la coentreprise. Une introduction en Bourse de cette coentreprise serait une option à moyen terme", précise dans un communiqué BASF, qui cherche à se recentrer sur ses activités chimiques et plastiques.

BASF a notamment racheté des activités agrochimiques de Bayer portant sur des activités de semences et d'herbicides pour 5,9 milliards d'euros mi-octobre. Et l'Allemand a racheté l'activité polyamides de Solvay en septembre.

Le titre BASF prend 2,81% à 95,01 euros vers 13h20 GMT en Bourse de Francfort, signant la plus forte hausse du Dax, qui avance de 0,9% à ce stade.

Pour Reuters, Christoph Steitz et Ludwig Burger; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle