Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Baromètre exclusif] Le Cloud, rempart contesté contre les cyberattaques

Hassan Meddah , ,

Publié le

baromètre Les entreprises s’interrogent sur l’intérêt de confier à un prestataire spécialisé leurs données afin de mieux les protéger... C'est ce que révèle l'enquête exclusive réalisée en ligne par L'Usine Nouvelle, Sylob et Hub One.

[Baromètre exclusif] Le Cloud, rempart contesté contre les cyberattaques
Les entreprises s’interrogent sur l’intérêt de confier à un prestataire spécialisé leurs données afin de mieux les protéger, selon le baromètre de L'Usine Nouvelle, Sylob et Hub One.
© ra2 studio/Fotolia

Le cloud serait-il la solution pour se protéger des cyberattaques ? Les entreprises doivent envisager toutes les solutions tant la menace reste forte, en particulier celle consistant à externaliser des applications et des données informatiques auprès d’un prestataire interne ou externe à l’entreprise. Car plus d’une entreprise sur deux reconnaît avoir été victime d’une cyberattaque au cours des douze derniers mois. Mais face au risque de se faire voler des données sensibles ou de voir bloquer leur activité, elles n’ont pas tranché face au cloud : 36 % d’entre elles estiment qu’il renforce la protection des données quand 41 % pensent le contraire !

La pertinence de cette solution dépend grandement du profil des entreprises. Les TPE – PME ont rarement dans leurs effectifs des experts informatiques et encore moins dédiés à la cybersécurité. Elles auraient intérêt, comme le préconise l’Anssi, à faire appel à des prestataires labellisés pour protéger leurs données. Au contraire, les grands groupes disposent d’équipes dédiées, avec notamment un voire plusieurs responsables de la sécurité des systèmes d’information. Cela explique d’ailleurs l’un des résultats de l’étude : 59 % des TPE – PME estiment ne pas avoir subi un incident de cybersécurité sur la dernière période contre seulement 27 % pour les grandes entreprises. Un écart qui souligne peut-être l’incapacité des TPE – PME à détecter tout simplement qu’elles ont été victimes d’une cyberattaque. Les entreprises, toutes tailles confondues, sont toutefois d’accord sur un point : en dehors des contraintes budgétaires, le manque de ressources internes spécialisées est le principal frein face au risque cyber.

 

* Baromètre cybersécurité L'Usine Nouvelle / Sylob / Hub One réalisé en ligne par Infopro Digital Études du 29 octobre au 30 novembre 2018 auprès de 205 dirigeants de l'industrie

 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle