Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Barnier regrette les polémiques sur les prix des matières premières

Publié le

Pas de polémique. Le commissaire européen aux services financier Michel Barnier a estimé, jeudi, que la spéculation sur les prix des matières premières était « un problème grave » à aborder « sans perdre trop de temps sur les petites polémiques ».

Barnier regrette les polémiques sur les prix des matières premières © REUTERS

Les entreprises citées

« Je suis convaincu qu'il y a une forme de spéculation qui accentue, accompagne, accélère la volatilité des prix » des matières premières, a indiqué aujourd'hui Michel Barnier. Pour le commissaire européen, il faut gérer ce problème et ne pas perdre son temps en « polémiques ».

 
Les « polémiques » font référence à un débat entre Paris et Bruxelles sur le lien entre marchés financiers et marchés physiques :
 
Acte I
Tout commence avec un rapport provisoire de la Commission européenne. Il récuse tout lien entre la spéculation sur les marchés et les cours des matières premières.  
 
Acte II
Nicolas Sarkozy ironise lundi dernier en suggérant de publier ce rapport le 1er avril. Le même jour, son ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, estime que s'il s'agit de conclusions définitives de Bruxelles, « cela voudrait dire que nous ne vivons pas dans le même monde ».

Acte III
La Commission se défend en affirmant que la phrase controversée n'a pas été validée et a déjà changé. Et elle repousse la publication du rapport, pourtant initialement annoncée pour cette semaine.
 
Acte IV
Michel Barnier entre en scène et soutient Nicolas Sarkozy. « Le nouveau président du G20, le président de la République française, a raison de vouloir agir sur cette question » de la volatilité des prix des matières premières.
 
La polémique continue alors que la publication du rapport est repoussée. Et l’acte V reste à écrire.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle