Barclays double son bénéfice mais le segment FICC déçoit

LONDRES (Reuters) - Le bénéfice de Barclays a plus que doublé au premier trimestre, la banque d'investissement du groupe ayant capitalisé sur la frénésie du marché d'actions mais le recul de l'activité de taux fixes, devises et matières premières (FICC) pesait sur le cours de Bourse.
Partager
Barclays double son bénéfice mais le segment FICC déçoit
Le bénéfice de Barclays a plus que doublé au premier trimestre, la banque d'investissement du groupe ayant capitalisé sur la frénésie du marché d'actions mais le recul de l'activité de taux fixes, devises et matières premières (FICC) pesait sur le cours de Bourse. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

A Londres, le titre Barclays accusait un repli de 5,25%, la plus forte baisse du FTSE 100.

Barclays a fait état vendredi d'un bénéfice avant impôts de 2,4 milliards de livres (2,76 milliards d’euros) pour le trimestre clos le 31 mars, contre 923 millions de livres (1,06 milliard d’euros) il y a un an.

Ce résultat est bien supérieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur un bénéfice trimestriel de 1,76 milliard de livres (2,02 milliards d’euros). Les provisions pour créances douteuses de la première grande banque britannique sont passées de 2,1 milliards de livres (2,4 milliards d’euros) au premier trimestre 2020 à 55 millions de livres, soit un chiffre bien inférieur aux prévisions des analystes. Les bons résultats de Barclays ont été obtenus malgré une performance mitigée de sa banque d'investissement où les revenus du segment FICC, habituellement remarquables, ont chuté de 35%.

"Nous aurions aimé faire mieux que ce que nous avons fait dans la branche FICC, nous prenons une approche prudente face au risque", a déclaré le directeur général Jes Staley à des journalistes, précisant par ailleurs n'avoir pas prévu de quitter la banque.

Les résultats de Barclays reflètent ceux du rival français BNP Paribas, qui a également publié vendredi des résultats trimestriels en hausse et supérieurs aux attentes mais avec un recul de l'activité dans le segment FICC.

(Lawrence White et Iain Withers, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS