Barclays dénonce un risque de déstabilisation avec Bramson

LONDRES (Reuters) - Barclays a exhorté mardi ses actionnaires à rejeter la demande de l'investisseur activiste Edward Bramson d'obtenir un siège au conseil d'administration de la banque britannique.
Barclays dénonce un risque de déstabilisation avec Bramson
Barclays a exhorté mardi ses actionnaires à rejeter la demande de l'investisseur activiste Edward Bramson d'obtenir un siège au conseil d'administration de la banque britannique. /Photo d'archives/REUTERS/Sergio Perez

Dans sa réaction la plus détaillée à ce jour à l'initiative d'Edward Bramson, qui souhaite se faire élire lors de l'assemblée générale des actionnaires le 2 mai, Barclays juge dans un communiqué que l'homme d'affaires ne dispose pas de l'expérience nécessaire pour un tel poste et que ses motivations financières ne sont pas les mêmes que celles des autres investisseurs.

La banque soupçonne Edward Bramson de vouloir militer en faveur d'une restructuration de nature à déstabiliser l'établissement.

"Le jugement du conseil d'administration est que M. Bramson n'apportera pas les qualités ni la diversité d'expérience et de profil que recherche le conseil d'administration", écrit le président de Barclays, John McFarlane, dans une lettre aux actionnaires.

Un porte-parole de Sherborne, le véhicule d'investissement d'Edward Bramson détenant une participation de 5,5% dans Barclays, a refusé de réagir à cette déclaration.

Edward Bramson, qui a rencontré le directeur général de Barclays, Jes Staley, la semaine dernière à New York, réclame des coupes dans la banque d'investissement, qui a été réalisé ces dernières années des bénéfices bien plus faibles que les autres activités de l'établissement.

Dans sa lettre aux actionnaires, John McFarlane souligne aussi qu'Edward Bramson ne dispose pas des mêmes motivations et n'est pas exposé aux mêmes risques que les autres investisseurs en raison de la structure de son investissement, qui comprend des produits dérivés lui évitant de subir les variations trop fortes du cours de l'action, à la hausse comme à la baisse.

"Cette structure actionnariale n'est pas celle que l'on peut attendre, ou de notre point vue vouloir, de la part de membres du conseil d'administration quand ils agissent en tant que garants de la stratégie et de la valeur à plus long terme du groupe", écrit John McFarlane.

(Lawrence White; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS