Barclays aurait mis à pied plusieurs traders de devises

LONDRES (Reuters) - La banque britannique Barclays a mis à pied plusieurs traders dans le cadre d'une série d'enquêtes sur des soupçons de pratiques frauduleuses sur le marché des changes, apprend-on vendredi de source bancaire.

Partager

Une longue liste de banques, dont Standard Chartered, JPMorgan et Citigroup, ont mis en congé forcé des traders alors que les régulateurs aux Etats-Unis, en Europe et en Asie mènent des enquêtes pour savoir s'il y a eu manipulation sur le marché des devises où se traitent 5.300 milliards de dollars (3.880 milliards d'euros) par jour.

Barclays a annoncé à l'occasion de la publications de ses résultats mercredi qu'elle menait sa propre enquête en interne sur son trading de devises et qu'elle coopérait avec l'enquête des autorités.

La banque n'a pas fait d'autres commentaires.

JPMorgan et Citigroup ont dévoilé vendredi, dans le cadre de leurs communications trimestrielles auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC, la commission américaine des opérations de Bourse), que plusieurs régulateurs les interrogeaient concernant leurs opérations de trading de devises, l'autorité des marchés financiers aux Etats-Unis.

Royal Bank of Scotland a également annoncé vendredi qu'elle coopérait avec divers Etats et régulateurs qui enquêtent sur le trading de devises de plusieurs banques.

RBS s'est abstenue de tout commentaire sur un article du Financial Times selon lequel la banque avait suspendu deux traders de sa division marché des changes.

Faisant écho à l'enquête internationale sur les manipulations des taux interbancaires, les régulateurs enquêtent pour savoir si des traders de banques d'affaires se sont entendus avec leurs contreparties dans d'autres banques pour tenter de manipuler les taux de référence sur le marché des changes, se donnant des informations sur leurs positions respectives dans le but d'influencer la fixation des taux.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Henri-Pierre André

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS