Barbier accélère dans le recyclage

Le fabricant de films pour l’emballage mise sur l’usine de Sorep à proximité du siège de Sainte-Sigolène (Haute-Loire) pour traiter les déchets ménagers.

Entre Barbier et le recyclage c’est une longue histoire … qui a commencé en 1980 quand le fabricant de films en plastique a créé la Société de recyclage des polyéthylènes (Sorep), près du siège de Sainte-Sigolène (Haute-Loire), afin de régénérer les déchets produits dans ses usines. « Depuis maintenant presque 40 ans, cette entreprise n’a pas jeté un gramme de plastique. C’est une question de bon sens », explique Serge Vassal Pdg. En 2016, Barbier mettait en route à Monistrol-sur-Loire, toujours sur le plateau de Sainte-Sigolène, l’usine de Chavanon 5, dédiée au recyclage de films agricoles, après y avoir investi 12 millions d’euros. L’heure est maintenant au renforcement de ce dispositif. Son site de historique de la Sorep vient d’être rénové (en photo ci-dessous). À la clé, une dépense de 3 millions d’euros, en équipements et en infrastructure, et surtout de nouveaux objectifs, compte tenu de la nouvelle doctrine du gouvernement en matière d’environnement qui vise 100% d’emballages en plastique recyclés en 2025.

Objectif 100% circulaire

« Savoir s’adapter, c’est notre principale qualité. Nous voulons tendre vers le 100% circulaire ; actuellement, 20% de nos matières premières sont "durables, soit issues du recyclage, soit biosourcées ; l’idée est d’aller encore plus loin », annonce Serge Vassal. Actuellement capable de traiter les films en polyéthylène (PE) issus des ménages et des sites industriels comme ceux utilisés dans l’emballage des packs d’eau, le film à bulles ou les housses de palettes, le site de la Sorep a vocation à traiter, un jour, tous les déchets issus des poubelles ménagères. Faudra t-il encore que le gisement, qui augmente progressivement avec l’extension de consignes de tri, soit suffisant et que la qualité des plastiques récupérés soit à la hauteur. « Nous développons petit à petit un véritable savoir-faire dans le traitement de ces matières, car nous sommes fortement intégrés ; les produits qui arrivent dans l’usine sont tracés, ce qui nous permet de faire un retour aux fournisseurs sur la qualité des balles qu’ils nous envoient », explique Thomas Baralon, responsable recyclage du groupe. De par son activité d’extrudeur de ces mêmes résines recyclées, mais aussi d’imprimeur et de façonnier, Barbier est ainsi capable d’optimiser le processus de recyclage, en tout cas pour l’adapter à ses propres finalités.

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS