Barack Obama distribue 2,4 milliards de dollars pour les véhicules électriques

2,4 milliards de dollars. C’est la somme que le président des Etats-Unis, Barack Obama, a promis pour favoriser le développement des véhicules électriques et diminuer la dépendance des Etats-Unis aux importations de pétrole.

Partager

« Si nous voulons réduire notre dépendance au pétrole, remettre les Américains au travail et refaire de notre secteur industriel l’un des plus importants au monde, nous devons produire les véhicules avancés et efficaces pour l’avenir », a expliqué le président. Une manière aussi de concurrencer les pays en avance sur la rechercher sur les batteries, comme récemment le Japon.

299 millions de dollars pour le français Saft et son allié

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Environ 1,5 milliard de dollars de cette enveloppe sera dédié à la recherche des industriels en faveur des batteries et autres composants écologiques, 500 millions de dollars servant directement aux fabricants américains de composants pour voitures électriques, d’électronique automobile et d’autres éléments de motorisation. Les 400 millions de dollars restants seraient utilisés pour tester les véhicules hybrides ou tout électriques. Les Big Three (Ford, General Motors et Chrysler) obtiendraient 400 millions de dollars de crédits pour financer le développement des batteries de leurs futurs véhicules hybrides.

Et la distribution des fonds ne devrait pas s’arrêter là. En effet, l’équipementier automobile Johnson Controls et son partenaire français Saft pourraient recevoir une subvention de 299 millions de dollars pour la production de batteries, alors que le constructeur Nissan devrait utiliser l’aide de 100 millions de dollars pour installer 2 500 points de rechargement pour les véhicules électriques.

Un plan qui devrait permettre selon Barack Obama la création de dizaines de milliers d’emplois. « Cette annonce représente le plus gros investissement de l’histoire américaine dans ce type technologies », a-t-il commenté.

%%HORSTEXTE:%%
BARBARA LEBLANC

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS