Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Baptême du feu pour Galileo

Publié le

Le système européen de navigation, Galileo, a déterminé pour la première fois une position au sol, a annoncé ce mardi 12 mars l'Agence spatiale européenne (ESA). Depuis octobre 2012, les quatre satellites nécessaires pour réaliser cette opération sont en effet opérationnels.

Baptême du feu pour Galileo © ESA

Galileo a franchi "une étape historique" en déterminant pour la première fois une position au sol, s'est félicité ce mardi 12 mars l'Agence spatiale européenne (ESA). "Cette étape fondamentale vient confirmer que le système de positionnement Galileo fonctionne conformément aux prévisions", a ajouté l'agence.

Pour déterminer une postion en trois dimensions, quatre satellites sont nécessaires. Les deux premiers satellites Galileo dits de "validation en orbite" ont été lancés en octobre 2011, suivis de deux autres en octobre dernier. "C'est la première fois que l'Europe parvient à déterminer une position au sol en utilisant en toute autonomie son propre système de navigation", a souligné Javier Benedicto, chef du Projet Galileo à l'ESA, cité dans le communiqué.

Cette première détermination de la longitude, de la latitude et de l'altitude d'un point a été réalisée tôt mardi au Laboratoire de navigation situé sur le site de l'ESTEC, le centre technique de l'ESA, à Noordwijk (Pays-Bas), "avec une précision de 10 à 15 mètres qui s'explique par l'infrastructure limitée mise en place à ce jour", a précisé l'ESA.

A terme, Galileo comptera 30 satellites au total et devrait être en mesure de rivaliser en précision avec le système américain GPS. Les Européens ont en effet souhaité disposer de leur propre technologie et le programme est entièrement financé par le Commission européenne qui a confié sa mise en oeuvre à l'ESA. Les premiers services de Galileo doivent débuter fin 2014 et le système devrait être pleinement opérationnel pour 2018.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle