Baosteel se jette à l'eau

Le géant sidérurgique chinois se lance dans la construction navale.

Partager

Le premier producteur chinois d'acier, Baosteel, s'est associé à son compatriote China State Shipbuilding Corp, pour investir 1,29 milliard de dollars dans un joint-venture responsable de la construction d'un chantier naval civil. Le sidérurgiste détiendra 35 % de l'affaire et son partenaire, le deuxième chantier naval du monde en commandes, le reste. Situé dans l'ile de Changxing, le chantier comprendra deux cales sèches d'une capacité globale de 4,5 millions de tonnes, ce qui en ferait le plus important chantier chinois. Selon le China Securities Journal, le chantier qui devrait entrer en production en mai a déjà 7 millions de tonnes de précommandes.

Daniel Krajka

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS