Banques japonaises: Prêts à la peine, plus-values en hausse au 1er trimeste

par Taiga Uranaka
Partager
Banques japonaises: Prêts à la peine, plus-values en hausse au 1er trimeste
Mizuho Financial Group et Sumitomo Mitsui Financial Group ont fait état d'un bond des plus-values sur les cessions de leurs participations dans de grandes entreprises-clientes mais l'environnement de taux ultra-bas a continué de peser sur les performances des banques japonaises au premier trimestre de l'exercice fiscal en cours. /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino

TOKYO (Reuters) - Mizuho Financial Group et Sumitomo Mitsui Financial Group ont fait état d'un bond des plus-values sur les cessions de leurs participations dans de grandes entreprises-clientes mais l'environnement de taux ultra-bas a continué de peser sur les performances des banques japonaises au premier trimestre de l'exercice fiscal en cours.

Mizuho, deuxième banque nippone en termes de total de bilan, devant SMFG, a dit que les plus-values sur les cessions de son portefeuille en actions avaient presque quintuplé à 62,3 milliards de yens (480 millions d'euros) sur la période avril-juin tandis qu'elles étaient multipliées par près de 20 chez SMFG à 29 milliards de yens.

Les banques japonaises détiennent historiquement des participations dans les grandes entreprises du pays dans le but de renforcer leur relation commerciale avec elles mais les elles ont réduites sous la pression des investisseurs et des autorités réglementaires.

L'environnement de taux ultra-bas a continué de peser sur les activités traditionnelles de prêts.

Le bénéfice net de Mizuho a chuté de 11% en raison d'une chute des revenus nets d'intérêt, à 192,8 milliards de yens sur la période contre 215,6 milliards un an auparavant.

Celui de SMFG a augmenté de 31%, grâce aux plus-values de cessions de titres de participations, mais aussi à la faveur d'une hausse de 11% des revenus nets d'intérêt avec les gains dans l'activité de gestion de fonds actions indiciels.

Mizuho a dit que le recul de ses profits s'expliquait aussi par la chute de 75% de ceux de sa division de trading obligataire.

Les deux banques ont confirmé leurs perspectives d'un recul de leur bénéfice sur l'ensemble de l'exercice qui sera clos au 31 mars 2018.

Mizuho s'attend à une baisse de 8,8% de son bénéfice à 550 milliards de yens conformément aux attentes de 16 analystes interrogés par Thomson Reuters. SMFG table sur des profits de 630 milliards de yens, en baisse de 10,8% par rapport à l'année précédente et en-desous du consensus des analystes qui ressort à 650,84 milliards de yens.

Mitsubishi UFJ Financial Group, première banque nipponne par le total des actifs, publiera ses résultats trimestriels mardi.

L'action Mizuho a terminé quasi-stable (-0,05%) et celle de SFMG a pris 0,17% à la Bourse de Tokyo avant la publication de leurs résultats, après la clôture.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS